Le champagne aime le cinéma…

Home DEGUSTATIONS Le champagne aime le cinéma…
Laurel et Hardy
Sept ans de réflexion
Promethéus
Absolutely Fabulous
Chapeau-melon et bottes de cuirs
Taken 3
Gatsby le magnfique
Podium

 

Les Heures Sombres
Casablanca
Sabrina

 

…Et le cinéma aime le champagne. Quelle meilleure façon de communiquer que celle du cinéma ! Qui n’a pas envie de déguster une flute de champagne avec Daniel Craig ? Et faute de trinquer avec ce playboy à la musculature avantageuse, on peut s’offrir une bouteille de Bollinger !

Pour l’anecdote, cela s’est passé le week-end  dernier à Château-Thierry. Dany Boon a reçu un magnum de champagne Pannier  après la projection de son nouveau film  « La Chtite famille » au cinéma de Château-Thierry.

Un magnum de champagne offert à Dany Boon par le champagne Pannier.
Un magnum de champagne offert à Dany Boon par le champagne Pannier.

 

Le champagne et le 7 ème art sont vraiment indissociables. Moët & Chandon pour les Golden Globes,  Piper-Heidsieck pour les Oscars, la Tsarine pour les Césars, depuis que le cinéma existe, (muet 1895, parlant 1927) et ensuite avec la télévision (1950), le champagne a accompagné le cinéma.  Ce vin mythique fait office de figurant effervescent dans près de la moitié des œuvres cinématographiques et des feuilletons télévisés. Le 7 ème art a fait du champagne un accessoire indispensable. Un argument de séduction et de glamour. On ne peut pas compter les apparitions de nombre de vedettes de cinéma avec un verre ou une bouteille de champagne à la main jouant le drame ou le mystère ou des scènes d’amour voire le sexe. A cela, on peut ajouter que les marques n’hésitent plus à évoquer leurs apparitions à l’écran. Ainsi l’un des inventeurs de la communication médiatique moderne, Eugène Mercier, a fait réaliser par les frères Lumière, pour l’Exposition universelle de 1900,  l’un des premiers films publicitaires du monde intitulé « De la grappe à la coupe » il illustrait les étapes du process d’élaboration d’une grande maison de champagne.
Dans un des grands classiques du cinéma français, «  Drôle de drame », tourné en 1937 par Marcel Carné c’est au cours d’un repas au champagne que Louis Jouvet,, prononce cette phrase célèbre : « Moi, j’ai dit bizarre, comme c’est bizarre ! ». On peut évoquer ausi  Laurel et Hardy se disputant une bouteille de champagne de Piper.   Sur le petit écran, c’est surtout les  » Chapeaux melons et bottes de cuir  » qui regorgent de champagne. Il figure même au générique de l’une d’elles.  Et si  le Saint boit en général du Veuve Clicquot. James Bond a dégusté beaucoup de Dom Pérignon toutefois dans Casino royal, en 1951, il buvait du Taittinger 1945. Désormais, c’est la maison Bollinger qui joue du calibre avec Daniel Craig. Je pourrai évidemment citer des dizaines d’autres exemples…Toutefois, je tiens à aller peu loin, très loin dans une autre galaxie, dans ce post avec une de mes passions : star trek ( oui, je suis une Trekkie ! ).

Un voyage dans l'espace avec Dom Perignon.
Un voyage dans l’espace avec Dom Perignon.

Dans le générique de début du film « Star Trek Génération » un nouveau vaisseau amiral est  baptisé avec …un Dom Perignon 2265.

It happened this weekend in Château-Thierry. Dany Boon received a magnum of Pannier champagne after the screening of his new film "La Chtite famille" at the Château-Thierry cinema. Champagne and cinema are really inseparable. Moët & Chandon for the Golden Globe, Piper-Heidsieck for the Oscars, Tsarine for the Césars, since the cinema exists, (mute 1895, speaking 1927) and then with the television (1950), the champagne accompanied the cinema. This mythical wine is featured in almost half of the cinematographic works and soap operas. The 7th art made champagne an essential accessory. An argument of seduction and glamor. One can not count the appearances of many movie stars with a glass or bottle of champagne in hand playing drama or mystery or scenes of love.
Eugène Mercier, one of the inventors of modern media communication, will have the Lumière brothers make one of the world's first commercials entitled "From the bunch to the cut" for the 1900 World's Fair. the process of developing a large champagne house.
In one of the great classics of French cinema, "Funny drama", shot in 1937 by Marcel Carné it is during a champagne meal that Louis Jouvet, pronounced this famous phrase: "I said weird How strange! ". In addition to funny, we can mention Laurel and Hardy arguing for a bottle of champagne Piper. Even the great Alfred Hitchcock produced a film titled Champagne, a silent film of 1928. As for "hats melons and leather boots", they are full of champagne. He appears in the credits of one of them. And if the Saint drinks generally Veuve Clicquot. James Bond tasted a lot of Dom Pérignon however in Royal Casino, in 1951, he drank Taittinger 1945. Now, it is the house Bollinger who plays the caliber.
Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire