Constellation réalise 285 millions de dollars de chiffre d’affaires avec le cannabis pour le 1 er trimestre

Le groupe Constellation satisfait de son investissement dans la production de cannabis.
Le groupe Constellation satisfait de son investissement dans la production de cannabis.

J’évoquais hier le partenariat  Palmer/ Constellation qui fait les beaux jours de radio-galipes.   En publiant ses résultats trimestriels, il y a quelques jours, on apprend également que le géant américain ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. Ainsi Constellation a gagné environ 258 millions de dollars en prenant une participation de 10%  sur le plus grand producteur de cannabis au Canada – Canopy Growth Corp – pour 141 M £ en octobre 2017 , devenant ainsi la première grande entreprise de vente de bière et de spiritueux à investir dans le cannabis légal.

Depuis  lundi 1er janvier, l’usage récréatif du cannabis est devenu légal en Californie. Huit Etats américains, dont le Colorado et l’Etat de Washington, en plus de la capitale fédérale, ont déjà légalisé la drogue douce, qui reste illégale au niveau fédéral.

Rob Sands, PDG de Constellation Brands, a déclaré à Drinks Business : « Nos résultats du premier trimestre correspondent à nos attentes pour l’entreprise et reflètent les investissements prévus dans l’innovation pour les marques clés, l’intégration numérique, les opportunités émergentes et l’efficacité opérationnelle.Nous prévoyons que ces investissements produiront d’excellents rendements dans le futur. »  On vit dans un monde formidable !

Les produits comestibles – y compris les vins non alcoolisés et les bières infusées avec du THC composé psychoactif – forment une petite partie du marché florissant du cannabis aux États-Unis, mais elle connaît une croissance rapide. La semaine dernière, la marque de bières artisanales Lagunitas a lancé son propre produit dans la sous-catégorie Hi-Fi Hops, une « eau gazeuse infusée au THC inspirée de l’IPA », faisant de la société mère Heineken le premier géant des boissons à s’introduire dans le cannabis.

Les ventes de Constellation Brands au premier trimestre ont augmenté de 6% à 2 milliards de dollars US. Et ce n’est pas  les ventes de vins et spiritueux du groupe américain qui ont établi une hausse puisque les spiritueux ont chuté de 8% pour s’établir à 80,2 millions de dollars, tandis que les vins ont chuté de 2%,

 

Constellation Brands sales in the first quarter increased 6% to $ 2 billion. Yesterday I mentioned the Palmer / Constellation partnership. It is not the sales of wines and spirits of the American group that have established a rise (the spirits fell by 8% to settle at $ 80.2 million, while wines fell by 2%), but well, the return on investment of cannabis. Since Monday, Jan. 1, recreational use of cannabis has become legal in California. Eight US states, including Colorado and Washington State, in addition to the federal capital, have already legalized soft drugs, which remain illegal at the federal level. In a conference call with international journalists, CFO David Eric Klein said Constellation had earned about $ 258 million. Constellation acquired a 10% interest in Canada’s largest cannabis producer – Canopy Growth Corp – for £ 141m in October 2017, becoming the first major beer and liquor business to invest in legal cannabis. Rob Sands, CEO of Constellation Brands, told Drinks Business: « Our first quarter results reflect our expectations for the company and reflect planned investments in innovation for key brands, digital integration, emerging opportunities and operational efficiency. We expect these investments to produce excellent returns in the future. « Edible products – including non-alcoholic wines and beers infused with psychoactive compound THC – form a small part of the thriving cannabis market in the United States, but growing rapidly Last week, the Lagunitas craft beer brand launched its own product in the Hi-Fi Hops sub-category, an API-inspired THC infused sparkling water. , making the Heineken parent company the first beverage giant to get into cannabis – we live in wonferful word ! 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire