Cristal 2008, rencontre Jean-Baptiste Lecaillon, le maître de l’art !

Cristal 2008 raconté par Jean-Baptiste Lecaillon, chef de caves de la maison Roederer.
Cristal 2008 raconté par Jean-Baptiste Lecaillon, chef de caves de la maison Roederer.

 

« C’est mon meilleur Cristal à la date ». La messe est dite. Attendu par tous les marchés le millésime 2008 de la cuvée iconique de la maison Roederer vient d’être lancé ( le 2009 a été commercialisé au printemps 2017. Il a été bichonné, chouchouté, dorloté et …élaboré par l’enfant chéri de la Champagne, le chef de caves, Jean-Baptiste Lecaillon. Pour mieux comprendre de cet as de la vinification (et du plus joli sourire ! ), un petit tête à tête avec l’homme et son oeuvre !
On le sait en Champagne, le 2008 est une réponse aux attentes des élaborateurs. « Il pourrait même détrôner le 2002, pourquoi pas un nouveau 1988 «  affirme Jean-Baptiste Lecaillon. C’est là où tout l’art de la vinification doit être mis au service du vin. Et chez Roederer, les moyens et les talents sont là.  » C’est une histoire de temps, de patience, mais j’étais sûr de moi. Tout était en place pour réaliser un très grand millésime « . Un travail minutieux avec près de 500 échantillons pour définir l’exact assemblage, puis déterminer le dosage. » On a commencé à 8 grammes, puis nous sommes passés à 7, 75 gr « . La précision avant tout !

C’est somptueux ! C’est un millésime de craie et de sol. Des notes salines, un parfum envoutant, une élégance doublée d’une puissance sans fin en bouche : «  C’est un millésime champenois qui provient d’une viticulture qui a évolué ». Pour le Cristal Rosé 2008, on est sur le domaine de la gourmandise voire du plaisir et de la jouissance. « Avec 2008, le Cristal sera parmi les grands ». Salués par les journalistes étrangers, la cuvée obient déjà des notes exceptionnelles. A noter que la maison ne millésimera pas de millésimes 2010 et 2011.

« It’s my best Cristal on the date. » Mass has been said. Expected by all the markets, the 2008 vintage of Roederer’s iconic cuvée has just been launched (the 2009 was marketed in the spring of 2017. It was pampered, pampered, pampered and … elaborated by the darling of Champagne, the cellar master, Jean-Baptiste Lecaillon To better understand this ace of winemaking (and the most beautiful smile!), a little face to face with the man and his work!
As we know in Champagne, the 2008 is a response to the expectations of the developers. « It could even dethrone the 2002, why not a new 1988 » says Jean-Baptiste Lecaillon. This is where all the art of winemaking must be put at the service of wine. And at Roederer, the means and the talents are there. « It’s a story of time, patience, but I was sure of myself, everything was in place to make a great vintage. » Careful work with nearly 500 samples to define the exact assembly, then determine the dosage. « We started at 8 grams, then we went to 7, 75 gr ». Precision above all!

It’s sumptuous! It’s a vintage chalk and soil. Salty notes, a captivating perfume, an elegance coupled with endless power in the mouth: « This is a Champagne vintage that comes from a viticulture that has evolved. » For Cristal Rosé 2008, we are in the field of gluttony and even pleasure and enjoyment. « With 2008, the Cristal will be among the great ». Hailed by foreign journalists who had the chance to taste it, the cuvée already obtains exceptional notes. Note that the house will not vintage 2010 and 2011.

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire