Les Belges et le champagne, une histoire d’amour qui continue…

La Belgique et ses amoureux du champagne.
La Belgique et ses amoureux du champagne.

La Belgique c’est le 5ème marché à l’export avec 9,1 millions de bouteilles expédiées (142,2 millions d’euros)  avec la présence de 552 opérateurs champenois. A mi-année 2018, une étude de consommation a été réalisée par le comité champagne sur ce marché d’amoureux du champagne. En préambule, il faut noter  que les chiffres de la consommation du champagne en Belgique restent encore mystérieux. La Champagne étant une région proche de la Belgique, de nombreux Belges passent la frontière pour se fournir en champagne. On évoque même le chiffre de plus de deux millions de cols vendus annuellement en France. Toutefois les achats hors frontières belges ne sont pas comptabilisés pour la Belgique (ils sont inclus dans les expéditions françaises)  Et cette part des achats hors frontières reste élevée depuis la hausse des accises (fin 2015).

A mi-année 2018 (janvier-Juin),  les achats de vins effervescents toutes catégories confondues destinés à une consommation à domicile diminuent après s’être stabilisés en 2017. La catégorie ne présente plus la dynamique de croissance forte observée entre 2010 et 2015.A  court terme, le recul du marché des vins effervescents est lié à la baisse de la consommation en Flandre. Cette inversion de tendance se confirme à la fois pour les vins effervescents espagnols qui participaient jusqu’en 2015 au développement du marché et pour les vins effervescents italiens qui stagnent depuis deux années.

Toutefois, les achats de champagne évoluent : la part des achats de champagne positionné entre 18 et 28 euros par bouteille progresse. Certes, la consommation de champagne diminue significativement sous l’influence principale du recul de la part des foyers acheteurs (8% en Flandre et 9% en Wallonie), mais les foyers dépensent davantage (près de 20 € par bouteille). Ainsi la part des achats de champagne positionné entre 18 et 28 euros par bouteille progresse. Près de la moitié des volumes de Champagne s’achètent à plus de 18 euros par bouteille.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire