Arret des travaux chez Veuve Clicquot, la Comète en stand by

 

Des travaux en stand by pour le site de production Veuve Clicquot
Des travaux à l’arrêt pour la Comète

 

Qui n’a jamais eu de souci avec ses travaux ? Plomberie, peinture, gros oeuvre…On est tous confrontés à ce type de problème (disons-le franchement …d’emmerdements). Le groupe Moët Hennessy Champagne Service l’est aussi. Dans une mesure toute relative par rapport à nous pauvres  mortels à la bourse moins bien remplie.

Ainsi le projet Comète de la maison Veuve-Clicquot est en stand by. Les travaux sont à l’arrêt avec la recherche d’un nouveau maître d’oeuvre. Oups ! Avec un investissement situé entre 200 et 300 millions, ce nouveau site de production vise à remplacer le site actuel situé en milieu urbain à Reims et à accroître les capacités de production (jusqu’à 490 000 hl de vin en cuverie à l’horizon 2034) en vue de répondre à un besoin de quelque 30 millions de bouteilles à compter de 2030.

Situé ur le territoire de la commune de St Léonard à l’est de la ville de Reims, dans le cadre de la ZAC de Cernay St- Léonard, ce site devrait accueillir à terme 273 emplois. Ces futures installations permettront l’élaboration des vins (cuveries), l’assemblage des vins, le tirage (mise en bouteille), le vieillissement en cave, le dégorgement, l’habillage des bouteilles et le conditionnement. Les produits finis et conditionnés ne seront pas stockés sur place. Le projet doit se réaliser en six phases opérationnelles successives, avec des mises en service s’étalant entre 2018 et 2034. Vu les circonstances, peut-être 2035 ou 2036 !

 

Le Château de Saran de Moët & Chandon est en travaux
La rénovation du Chateau de Saran prend du retard

Ailleurs dans le vignoble champenois, on sait désormais que la rénovation du Château de Saran sur la commune de Choully a pris quelques retards.

Pour l’Histoire, propriété de Moët & Chandon depuis 1954, le château de Saran, à Chouilly (Marne), édifié en 1801 sous la forme d’un pavillon de chasse puis transformé en manoir  est la propriété de Moët & Chandon depuis 1954. Pour les ignares du monde du people, le Château de Saran est le lieu où Moët & Chandon reçoit ses invités prestigieux et souhaitant rester très discrets.

En 2015, la maison de champagne a souhaité le rafraîchir en investissant près de 20 millions d’euros dans ce bâtiment. Le chantier consiste notamment en la rénovation des chambres et en la construction d’une cave et d’une salle de dégustation. La réouverture des lieux était  programmée pour l’automne 2017… Justement, lors d’une visite de chantier ( c’est peut-être le plus étonnant), le maître des lieux, Bernard Arnault aurait exprimé une autre vue du luxe à la française. Le coût de cette nouvelle vue se chiffrerait à quelques millions d’euros en plus. Et un retard d’un an au moins.

Et en anglais : 

Who has never had a problem with his work? Plumbing, painting, structural work … We all face this type of problem (let’s say it frankly …). The Moët Hennessy Champagne Service group is too. In a relative measure compared to us poor mortals on the stock market less busy.

Thus the Comète project of Veuve-Clicquot is on stand by. The works are at a standstill with the search for a new prime contractor. Oops! With an investment between 200 and 300 million, this new production site aims to replace the current site located in urban Reims and increase production capacity (up to 490 000 hl of wine in vats by 2034 ) to meet a need for some 30 million bottles starting in 2030.

Elsewhere in the vineyards of Champagne, we now know that the renovation of the Château de Saran in the town of Choully has taken some delays.

For the History, property of Moët & Chandon since 1954, the castle of Saran, with Chouilly (Marne), built in 1801 in the form of a hunting lodge then transformed into manor is the property of Moët & Chandon since 1954. For the ignorant of the world of the people, the Castle of Saran is the place where Moët & Chandon receives its prestigious guests and wishing to remain very discrete.

In 2015, the champagne house wanted to refresh it by investing nearly 20 million euros in this building. The site includes the renovation of the rooms and the construction of a cellar and a tasting room. The reopening of the premises was scheduled for the fall of 2017 … Exactly, during a site visit (perhaps the most surprising), the master of the house, Bernard Arnault would have expressed another view of luxury to the French. The cost of this new view would be a few million euros more. And a delay of at least one year.