My Goodness, du vin mousseux anglais prévu pour le mariage princier de l’année

 

Pas de champagne pour le mariage princier, mais du mousseux anglais
Les vins de la réception du mariage princier anglais font parler d’eux.

 

Je ne sais pas si ce sont les effets du Brexit,  le prince Harry et Meghan Markle serviront des vins du vignoble de Kentish Chapel Down à leur mariage le 18 mai prochain. Oups !
L’histoire a d’abord paru dans le « Mail », qui prétendait que des «rapports locaux non confirmés» suggéraient que le couple suivrait les traces du duc et de la duchesse de Cambridge, qui choisissaient la cave Kentish pour leurs propres noces.
Kensington Palace a refusé de commenter la commande imminente de boissons, tandis qu’un porte-parole de Chapel Down a dit à l’entreprise de boissons que la cave ne discuterait pas de rumeurs.
Le goût pour le vin anglaise est relativement nouveau pour la famille royale.
Il avait été déjà rapporté que le Prince William et Catherine Middleton ont servi du Rosé Brut primé de Chapel Down à la réception de leur mariage royal en 2011 pour célébrer les producteurs britanniques.
La cave Kentish était également le sponsor d’une des courses au Festival d’Alimentation et de Vin Raceday d’Ascot l’année dernière. Quelque 5 000 bouteilles de son vin mousseux anglais ont été vendues aux parieurs à Royal Ascot l’été dernier.
Chapel Down est l’une des vedettes du marché du vin en Angleterre et commence à attirer l’attention des grands investisseurs. La société d’investissement BlackRock, dont le siège se trouve à New York, a annoncé début janvier avoir acquis 5,79% du capital de la cave Kent.
Les bouteilles de Bacchus de Chapel Down (vin tranquille) sont vendues au prix de £ 13, tandis qu’une bouteille de  mousseux se vend entre £ 19 et £ 25.
Toutefois pas de panique pour les maisons champenoise qui arborent le Royal Warrant. Ainsi malgré la présence de brut rosé mousseux anglais à la réception,  si on se souvient bien, c’est bien au Pol Roger en magnum  que près de  300 invités ont trinqué lors du toast en l’honneur du couple William-Kate, avant de prendre place au dîner offert à la table du prince Charles. De plus,un rosé Laurent Perrier avait été servi sur le dessert. A bird in the hand is worth two in the bush, et toc !

I do not know if it's the effects of Brexit, Prince Harry and Meghan Markle will serve wines from the Kentish Chapel Down vineyard at their wedding on May 18th. Oops!
The story first appeared in the "Mail", which claimed that "unconfirmed local reports" suggested that the couple would follow in the footsteps of the Duke and Duchess of Cambridge, who chose the Kentish Winery for their own wedding.
Kensington Palace declined to comment on the imminent order for drinks, while a spokeswoman for Chapel Down told the beverage company that the winery would not discuss rumors.
The taste for English wine is relatively new to the royal family.
It had already been reported that Prince William and Catherine Middleton served Chapel Down's award-winning Rosé Rosé at the reception of their royal wedding in 2011 to celebrate British producers.
The Kentish Winery was also the sponsor of one of the races at the Ascot Raceday Wine and Food Festival last year. Some 5,000 bottles of English sparkling wine were sold to punters at Royal Ascot last summer.
Chapel Down is one of the stars of the wine market in England and is beginning to attract the attention of major investors. The BlackRock investment company, headquartered in New York, announced in early January to have acquired 5.79% stake in the Kent cellar.
Bacchus bottles from Chapel Down are sold for £ 13, while a bottle of sparkling wine sells for between £ 19 and £ 25.
However, do not panic for the champagne houses that sport the Royal Warrant. So despite the presence of English sparkling rosé brut at the reception, if we remember well, Pol Roger in magnum that nearly 300 guests toast during the toast in honor of the couple William-Kate, before take a seat at the dinner offered at Prince Charles's table. In addition, a pink Laurent Perrier had been served on the dessert.