La Noble Cuvée de Lanson 2002 so classy !

Hervé Dantan, chef de caves de la maison Lanson présente la Noble Cuvée 2002

Hervé Dantan, chef de caves de la maison Lanson présente la Noble Cuvée 2002

The last but not the least ! Voici peut-être la dernière 2002 commercialisée. La maison Lanson lance sa Noble Cuvée portant le millésime mythique champenois.  Pour l’Histoire, la première avait été élaborée par Bernard Gasco en 1979. A l’époque, la maison présentait  un brut et un millésime, l’idée était de créer une cuvée de prestige.  » La famille Lanson Imaginait un vin très fin, délicat et élégant  » raconte Hervé Dantan, chef de caves. Quelques décennies plus tard, les Nobles Cuvées se sont succédée.  Cette dernière a été élaborée par Jean-Paul Gandon. A ce propos, restons admiratifs sur ces chefs de caves qui présentent les cuvées élaborées par leur prédécesseur. Dans les plus belles maisons, ce sont des passeurs de témoins. Chacun apporte sa note personnelle durant son passage tout en intégrant la notion du temps champenois.

Pour ce millésime 2002, La Noble Cuvée blanc de blancs (créer en 1988° est composée en majorité de chardonnays issus des terroirs d’Avize, Oger, Cramant Mesnil…Dosée à six grammes, la cuvée est vinifiée, selon la recette maison, sans fermentation malolactique (même si l’on sait le dogme 100% sans malo sera désormais discuté au sein de la maison). Elle a vieilli quinze ans en cave (chardonnays sans malo, il faut au moins ça). Le résultat est à la hauteur des espérances portées par la famille Lanson en 1979 : le vin est caractérisé par sa minéralité, sa finesse et son élégance  dotée  d’une légère touche saline (miam-miam !). On retrouve la même recette avec l’assemblage divisée en 70% de chardonnays (des terroirs mentionnés pour le blanc de blancs) et 30% de pinots noirs de Verzenay et d’Aÿ.  Là aussi, le vin apporte cette sensation d’élégance et de délicatesse auxquelleson peut ajouter des notes de fruits secs et d’épices. Le rosé suit cette courbe avec l’ajout de 6% de Bouzy.

La Noble Cuvée bénéficie pour ce lancement 2002 d’un nouvel habillage. Un joli design plus sobre et classique mettant en valeur le flacon.

Champagne pour la maison de champagne Billecart-Salmon

La maison Billecart-Salmon, a remporté une victoire judiciaire définitive dans sa lutte contre le bradage de bouteilles par des sociétés de vente en ligne, a annoncé vendredi la maison de champagne à l’Agence France Presse (AFP)

Elle lui reprochait d’avoir vendu fin 2012 ses produits « à des prix anormalement bas, dans un environnement commercial contraire à l’image haut de gamme de la maison », selon la société, dans un communiqué.

Afin de faire cesser « ces techniques déloyales », la maison de champagne avait obtenu du tribunal de commerce de se faire remettre par Cdiscount « les documents et factures permettant de connaître l’identité des fournisseurs », selon le groupe.

« Saisie d’une action en rétractation, la cour d’appel de Bordeaux a confirmé le bien-fondé de l’ordonnance du président du tribunal de commerce et des mesures effectuées dans les locaux de la société Cdiscount », indique la maison de champagne.

La Cour de cassation a validé le 11 janvier cet arrêt de la cour d’appel de Bordeaux du 29 juin 2016.

Dans son arrêt, que l’AFP a pu consulter, elle statue notamment « qu’il existait un risque réel de dépérissement des preuves s’agissant d’éléments comptables qui peuvent être supprimées ou dissimulées par des manipulations informatiques ».

La Cour de cassation confirme en outre la position de la Cour de Bordeaux, retenant notamment que la maison de champagne a établi « par la production de trois constats d’huissiers de justice que la société Cdiscount promouvait et commercialisait les produits de sa société à des prix plus bas que la moyenne » de ceux des cavistes indépendants.

En outre, ces produits étaient vendus « dans des foires sans lien avec le domaine des vins et spiritueux, mis en avant de manière dévalorisante, sans leur emballage d’origine et reconditionnés dans un emballage inapproprié », selon l’arrêt.

De fait, la cour d’appel « a légalement justifié sa décision », conclut la Cour de cassation, qui rejette le pourvoi formé par Cdiscount.

La société de champagne « se bat depuis de nombreuses années pour protéger la qualité et le positionnement haut de gamme de ses champagnes et continuera à défendre ses intérêts à chaque fois qu’ils seront atteints », déclare le président du directoire, François Roland-Billecart, dans le communiqué de l’AFP.

 

Le roi du gerbage de champagne devient un must des réseaux sociaux

C’est la vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux ! Imaginez la situation : vous venez de claquer 30 000 euros dans une boîte de nuit à Ibiza pour un jéroboam de champagne.  Les femmes vous adulent, les hommes vous respectent. Vous êtes prêt à devenir le roi du dance floor. Pas de bol, le sort en a décidé autrement. Vous voici, prêt à entrer dans Les rois du gag.

Voici ici comment devenir le roi du gag pour 30 000 euros

Ouvrir un jéroboam n’est pas chose aisée. Sa contenance est de trois litres, soit six bouteilles,  sa prise de mousse s’effectue dans le flacon. Une technique qui assure une conservation de la pression. La bulle remonte ainsi jusqu’au goulot de la bouteille. Durant la montée, cette micro bulle s’enrichit avec le CO2 dissous dans la bouteille… Elle grossit, grossi, grossi ! Ainsi plus la hauteur de la bouteille est importante, plus la bulle contribue au volume de la mousse. Quand on ouvre le flacon (et qu’on le secoue un peu), le gaz carbonique s’échappe vers la sortie  Cela porte le très joli nom de « gerbage » !

Pour ma part, je dis « bien fait ! « , même si ce nigth-clubber n’en avait pas l’intention, il a encore une fois démontrer (à sa manière) que le gerbage est une honte dans le monde du champagne. Quand on pense au travail effectué dans les vignes, puis en caves, je ne peux qu’être dégoûtée par ces méthodes de fiesta qui nuisent à l’image de notre vin. Militons contre les soirées « Mousse » et les crétins qui arrosent leurs copains.

(Si quelqu’un reconnaît l’étiquette sur la vidéo, qu’il n’hésite pas à me contacter)