Veuve-Clicquot voit la vie en rose

 

Le rosé Veuve-Clicquot célébre ses deux -cents ans.
Le rosé Veuve-Clicquot célébre ses deux -cents ans.

 

« Nos vins doivent attirer à la fois le palais et l’œil. » selon Madame Clicquot. Ainsi le marketing de Veuve-Clicquot est considéré comme une référence en Champagne. En grande majorité ( n’oublions pas la bouteille genre Canard WC), le travail réalisé sur les différentes cuvées est bien pensé, de bon goût et s’inspirant de l’air du temps. Alliant le bon et le beau, je me souviens avec émotion de la Grande Dame 1996 habillée par Pucci.

Pour l’anniversaire des deux-cents ans de la création du rosé d’assemblage de la maison, Veuve-Clicquot se lance dans l’humour et le rose girly avec  « Le Gâteau d’anniversaire.  La cuvée  est présentée comme un dessert gourmet. Ce coffret composé de «pots de peinture» se transforme en seau à glace. Facile à transporter, il contient une bouteille de Veuve Clicquot Rosé. On peut le personnaliser grâce aux stickers que l’on trouve à l’intérieur du coffret !
Selon le communiqué de presse :  » le Gâteau rend hommage à la fameuse re-création de Madame Clicquot. Les « pots de peinture » évoquent l’importance de la couleur dans l’art de l’assemblage, en particulier pour le champagne rosé d’assemblage « .
A noter pour les très gourmands, le nouveau jéroboam Veuve Clicquot Rosé et toutes les cuvées Veuve Clicquot rosé non-millésimées seront ornés d’une élégante coiffe noire habillant le col de la bouteille.

Prix indicatif : 55-60 euros

« Our wines must attract both the palate and the eye. According to Ms. Clicquot. Thus the marketing of Veuve-Clicquot is considered a reference in Champagne. For the most part (do not forget the bottle like Duck WC), the work done on the different cuvées is well thought out, tasteful and inspired by the times. Combining the good and the beautiful, I fondly remember the 1996 Grande Dame dressed by Pucci.

For the anniversary of the two hundred years of the creation of the assembly rosé of the house, Veuve-Clicquot launches into humor and girly pink with « The birthday cake. » The cuvée is presented as a gourmet dessert This box consists of « cans of paint » is transformed into an ice bucket.Easy to carry, it contains a bottle of Veuve Clicquot Rosé.It can be personalized thanks to the stickers that are found inside the box!
According to the press release: « The cake pays homage to Madame Clicquot’s famous re-creation. » The « pots of paint » evoke the importance of color in the art of blending, especially for rosé champagne. ‘assembly’.

Lanson-BCC et Vranken-Pommery, des chiffres d’affaires en légère hausse pour 2017

Après avoir évoqué les résultats 2017 de l’activité « champagne » de LVMH, voici un petit post sur les chiffres d’affaires des groupes Lanson-BCC et Vranken-Pommery Pommery.

Les résultats 2017 du groupe Lanson BCC.
Le chiffre d’affaires 2017 du groupe Lanson BCC.

Lanson-BCC  enregistre pour l’exercice 2017 un chiffre d’affaires consolidé de 261,59 M€ (+ 0,9 %).
En faisant abstraction de la filiale de courtage, dont l’activité est traditionnellement fluctuante, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 256,36 M€ (+ 1,6 %).
Les ventes des maisons sont en légère baisse en France, au Royaume-Uni (où s’ajoute un effet de change négatif de 6,5 %) et en Europe. Les progrès réalisés sur plusieurs autres destinations Export ne compensent pas totalement le recul de marchés traditionnels.
Le chiffre d’affaires consolidé du 4ème trimestre, qui représente cette année 48 % du chiffre d’affaires consolidé de l’exercice, a bénéficié d’une fin d’année plus dynamique qu’en 2016.
Le groupe représente :
– Champagne Lanson à Reims, distribué à 80% à l’international.
– Champagne Chanoine Frères à Reims, vins destinés principalement à la grande distribution européenne (marque Chanoine), surtout connu pour sa fameuse Cuvée Tsarine.
– Champagne Boizel à Epernay, leader en vente par correspondance en France (B to C), distribué dans le secteur traditionnel à l’international.
– Maison Burtin à Epernay, fournisseur de la grande distribution européenne et propriétaire également de la marque Besserat de Bellefon, laquelle est distribuée en réseaux traditionnels (restauration, cavistes).
– Champagne De Venoge à Epernay, vendu en distribution sélective, en particulier sa grande Cuvée Louis XV.
– Champagne Philipponnatà Mareuil sur Aÿ, propriétaire du fameux Clos des Goisses, dont les vins se trouvent également en distribution sélective ainsi que dans la belle restauration mondiale.
– Champagne Alexandre Bonnet, Les Riceys, propriétaire d’un vaste vignoble et dont les vins sont commercialisés en secteurs traditionnels.

Les résultats 2017 du groupe Vranken-Pommery Monopole.
Le chiffre d’affaires 2017 du groupe Vranken-Pommery Monopole.

Pour le groupe Vranken-Pommery Monopole Le chiffre d’affaires s’élève à 300,2 ME au 31 décembre 2017, contre 300,1 ME au 31 décembre 2016.

Au 31 décembre 2017, le chiffre d’affaires Champagnes et Portos s’inscrit à 252,2 ME (contre 254,9 ME).  La situation est différente que celle de son alter ego : ainsi selon le communiqué de presse du groupe :  » le repli constaté sur le 4e trimestre est principalement dû à des ventes interprofessionnelles mieux réparties sur l’ensemble de l’année 2017, par opposition à l’année 2016 où le 4e trimestre avait concentré une plus grande part de ces ventes.  La profondeur de gamme, et la créativité des Champagnes Pommery & Greno, avec ses nouvelles cuvées Apanage Brut et Blanc de Blancs, Royal Blue Sky et Louise Brut Nature, confirment le positionnement ultra premium de la marque ‘ » explique la direction. Toujours, selon la direction : «  Le lancement en toute fin d’année 2017 de la gamme ‘ Vranken Brut Nature ‘ : Brut, Premier cru, Rosé et Millésime, sera également un nouvel élément de dynamisme pour les années à venir. »

Outre ses marques de champagne, Vranken-Pommery Monopole est propriétaire des marques de porto Rozes et Terras do grifo. Enfin, le groupe est le leader des vins rosés avec les Sables de Camargue (gris de gris) des domaines Listel et les Côtes de Provence (rosé) du Chateau la Gordonne. Le groupe possède le plus important vignoble en Europe réparti entre la Champagne, la Provence, la Camargue et le Portugal.

Un nouveau look pour le champagne Canard-Duchêne

Les flacons de champagne observent parfois une mutation dans les maisons. Attention,en Champagne, il s’agit le plus souvent d’une petite évolution dans le packaging. Comme un léger souffle d’air neuf .  Le contraire serait faire preuve de mauvais goût, et surtout pourrait faire perdre ses repères au consommateur, ce qui n’est pas l’objectif. Evoluer oui, mais doucement, très doucement !  Preuve en est encore une fois de plus avec le tout « nouveau » visage de la marque Canard-Duchêne.

La bouteille Canard-Duchêne version 2018
Le jeu des sept erreurs, voici la bouteille Canard-Duchêne avant le changement…
La bouteille de champagne Canard-Duchêne, version 2018
La bouteille de champagne Canard-Duchêne, version 2018

 

Ainsi selon le communiqué de presse, on apprend qu’à l’occasion des 150 ans de la maison, ‘ » une nouvelle plate-forme de marque a été développée autour d’un concept, celui de Cultiver sa liberté. » Tout un programme !

L’objectif est de s’adresser « un public plus jeune et plus urbain, de s’éloigner de la solennité liée à la dégustation de champagne pour s’inscrire dans une consommation décomplexée et spontanée en revendiquant la liberté comme état d’esprit « .  Pour ce faire, la maison « a procédé à une refonte totale de la gamme de ses cuvées corrélée à un nouveau visuel de communication pour amorcer ce renouveau « . Le résultat est là ( voyez les photos ), avec quelques petites retouches ici et là sur l’habillage, nouvelle police, nouveau logo mettant en avant son blason : un aigle couronné à deux têtes. Discret comme le veut la tradition champenoise…

Bottle of champagne sometimes observe a mutation in the houses. Attention, it is usually a small evolution in the packaging. Like a slight breath of fresh air. The opposite would be to show bad taste, and especially could make lose the benchmarks to the consumer, which is not the objective. Evolve yes, but gently, very gently! Proof of this is yet again with the all-new « face » of the Canard-Duchêne brand.

Thus according to the press release, we learn that on the occasion of the 150 years of the house that « a new brand platform was developed around a concept, that of Cultivating his freedom. » An entire program !

The aim is to address « a younger and more urban audience, to move away from the solemnity associated with the tasting of champagne to be part of an uninhibited and spontaneous consumption claiming freedom as a state of mind » . To do this, the house « has proceeded to a total overhaul of the range of its cuvées correlated to a new visual of communication to initiate this renewal ». The result is there, with some small retouches here and there on the dressing, new font, new logo highlighting his coat of arms: an eagle crowned with two heads. Discreet !

 

Pol Roger, what else ?

Une belle transmission de chefs de caves chez Pol Roger avec la découverte de bouteilles intactes dans les caves effondrées au début du XX ème siècle
Une belle transmission de chefs de caves chez Pol Roger avec la découverte de bouteilles intactes dans les caves effondrées au début du XX ème siècle

 

C’est un rêve qui se concrétise pour Dominique Petit. A la tête des vins de Pol Roger depuis 1999, ce chef de caves, modeste parmi les modestes, vient de voir sa vie professionnelle récompensée à la veille de faire valoir ses droits à la retraite.

Avec la découverte du Graal de Pol Roger, la maison familiale d’Epernay fait la « une » des médias du vin. Les flacons enterrés par l’éboulement des caves le 23 février 1900 reviennent à la vie.  En tout 26 bouteilles ont été ramenées de leur sarcophage du 19 ème siècle à la lumière de 2018. Selon les livres comptables de l’époque, ces flacons remonteraient jusqu’en1889 pour les plus vieux et 1898 pour les plus récents… Le dosage est de 15 gr/l et la composition serait à base de pinots noirs et pinots meuniers (les cépages majoritaires en Champagne à cette époque).  Les bouteilles sont en verre vert ou marron, les niveaux du vin est bon, l’état des bouchons aussi. Hormis quelques coulures et différences de niveau, elles sont en bon état.

Côté organoleptique, rien ne transpire, et surtout rien n’a été goûté.  » Il s’agit surtout de brut sans année non dégorgés » précise Dominique Petit. Toutefois, l’oenothèque Pol Roger est riche de superbes millésimes anciens, Dominique Petit connaît ces cuvées. Il a déjà dégorgé et goûté des vins anciens remontant jusqu’à 1892.  Sur le principe, les chefs de caves sont d’accords : ces bouteilles ont bénéficié d’un environnement propice,  les bouchons en liège taillés d’une seule pièce,  et enfoncés à un 1 cm de plus que le bouchage actuel, ont fait leur travail,  » cela ne pourra être qu’une bonne surprise « .

Et après ?  » L’objectif est d’aller un peu plus loin. Mais ce n’est pas évident  » précise Damien Cambres. De fait, ce sera à lui de mener la suite des opérations puisqu’il succède à Dominique Petit d’ici quelques semaines. Après avoir travaillé chez Nicolas Feuillate, puis à la Goutte d’Or, il est entré dans la maison en avril 2017. Après un cycle complet d’un an main dans la main avec Dominique Petit , Damien Cambres est prêt à reprendre les rênes et maintenir le savoir-faire et le style maison. A charge à lui également de gérer le dossier « bouteilles retrouvées ». Avec 4 000 m2 sur deux niveaux (1, 5 millions de cols), le tout  sur un terrain passablement abimé, ce travail n’est pas simple puisqu’il inclue d’importants protocoles de sécurité.  » Nous avons le temps de bien faire et nous savons qu’il y a des flacons « .

Avec ce nouveau chef de caves, le lancement d’un nouveau millésime (le 2009, fabuleux !), la maison Pol Roger n’a jamais eu autant d’actualités qu’aujourd’hui. Avec cette découverte, elle vient également de faire un fabuleux voyage dans le temps. Une histoire merveilleuse, mêlant le vin aux contes épiques, qui va tenir en haleine de nombreux amateurs de vins durant longtemps.

 

It is the dream which becomes a reality for Dominique Petit. At the head of wines of Pol Roger since 1999, this head wine waiter, modest among the modest, has just seen its professional life rewarded on the brink of going on pension.

With the discovery of the Grail of Pol Roger, the mark(brand) hits the headlines media of the wine. Flasks buried by the collapse of cellars on February 23rd, 1900 return to the life. There quite 26 bottles were returned by their sarcophagus of 19 ème century in the light of 2018. According to the account books of time(period), these flasks would go back up(raise) to à1889 for the oldest and on 1898 for the most recent… The dosage is 15 gr / l and the composition would be with pinots noir and pinots millers (the majority vines in champagne(Champagne) at that time). Bottles are glass green or brown, level of the wine is good, the state of corks also. Except some coulures and level differences, they are in good condition.

Concerning organoleptic, nothing perspires(transpires), and especially nothing was enjoyed.  » It is especially about crude oil(gross salary) without year not cleared  » specify Dominique Petit. However, the wine shop Pol Roger is rich in former(old) magnificent vintage wines(years), Dominique Petit knows these vintages to have been able to cleared and enjoyed the former(old) wines going back up(raising) until 1892. On the principle, the head wine waiters agree: these bottles benefited from a convenient environment and that corks cut by a single room(part,play), and pushed in a 1 cm more than current corking made their work,  » it can be only a pleasant surprise « .

And later?  » The objective is to go a little farther. But it is not obvious  » specify Damien Cambres. Actually, it will belong to him to lead the continuation(suite) of the operations because he(it) succeeds Dominique Petit by a few weeks. Having worked at Nicolas’s Feuillate’s, then on the Golden drop(gout), he(it) entered the house in April, 2017. After a complete cycle of one year hand in hand with Dominique Petit, Damien Cambres is ready to regain control and to maintain the know-how and the style house. In load(responsibility) to him also to manage the file(case)  » found bottles « . With 4 000 m2 on two levels (1, 5 million collars(passes)), the quite fairly damaged, this work is not simple because it includes important protocols of safety(security).  » We have time to make well and we know that there are flasks « .

With a new head wine waiter, a new vintage wine(year) (the 2009, fabulous!), the house Pol Roger has never had so much current events as today, with this discovery, it has also just gone on a trip in the extraordinary time(weather). A wonderful history(story), mixing(involving) the wine with the epic tales, which is going to captivate numerous amateurs of wines lasting for a long time.

 

Blancs des Millénaires 2004, la légende est de retour

La légende des blancs de blancs : le blanc des millénaires. Millésime 2004
La légende des blancs de blancs : le blanc des millénaires. Millésime 2004

 

Le Blancs des Millénaires 2004 (Charles Heidsieck) fait son entrée en début d’année. Une entrée remarquée car très attendue par les amoureux de vins. Un millésime 2004 qui suit ainsi le 1995. Seulement trois millésimes ont été  élaborés : 1985, 1990, 1995 ( on prend son temps chez Charles..). Ce blanc de blancs exceptionnel fait partie de la tradition champenoise. Il est inscrit dans les gênes des grands amateurs de blanc de blancs. Cette cuvée est une légende au point que certains affirment que le Blanc des Millénaires est actuellement le plus grand blanc de blancs à boire.Que des chardonnays issus de la Côte des Blancs (Cramant, Avize, Oger, Mesnil et Vertus) où la maison dispose de nombreux approvisionnements de qualité. N’oublions pas que le blanc de blancs est lié à l’histoire de la maison.  le premier ayant été élaboré en 1949. Chut ! C’est secret, mais pour 2018, la maison réserve une surprise à ce propos.

 Blanc des Millénaires 2004 avec Cyril Brun, chef de caves et Stephen Leroux, directeur de Charles Heidsieck
Blanc des Millénaires 2004 avec Cyril Brun, chef de caves et Stephen Leroux, directeur de Charles Heidsieck

 

Après avoir tranquillement vieilli durant quatorze ans, dans les  crayères  de la maison, on peut apprécier le gras, la longueur et l’ultra-complexité du vin. La personnalité de ce 2004 est étonnante, elle joue une sorte de ping-pong entre les grands Bourgognes et les grands d’Alsace. On retrouve donc avec délice ce chardonnay de la vendange 2004 -celle-là même qui fait rêver toute la Champagne. Les vins de 2004 sont expressifs et fidèles, ils reflètent la notion même de champagne.

Même si on peut considérer être dans la deuxième tranche d’âge du millésime, le flacon peut être conservé encore très longtemps dans les caves. Toutefois si vous êtes comme moi, impatiente, mieux vaut le verser dans des verres à grands champagnes ! Je l’ai dégusté sans rien en accompagnement, juste Cyril Brun et Stephen Leroux, respectivement chef de caves et directeur de la maison Charles-Heidsieck. Un seul mot semble convenir : puissant !

Saint-Valentin, des bulles roses et des donuts

Pour les amoureux en panne d’idées

Un message d'amour de la maison Lanson
Un message d’amour de la maison Lanson

 

Ainsi la maison Lanson relooke sa mythique cuvée Rose Label. Cette nouvelle bouteille « message in the bottle » plus audacieuse, créative et originale fera le bonheur des amoureux.Un Amour de coffret chez Gosset.

Un Amour de coffret chez Gosset.

La maison Gosset révèle pour la Saint-Valentin son nouveau coffret « Un amour de coffret  » dédié à la bouteille antique. Paré de noir et de rouge, cet écrin dévoile, grâce à sa fenêtre transparente, la cuvée Grand Rosé accompagnée de deux flûtes monogrammées (signées Philippe Jamesse) et d’un bouchon conservateur pour une délicieuse dégustation en tête- à-tête.

Sinon deux idées sympas :  si vous voyagez en première classe sur Emirats Airlines en partance de Dubaï je jour de la Saint-Valentin, il vous sera servi du Moët & Chandon rosé impérial et des chocolats belges.

A l’autre bout du monde à Adelaïde en Australie, pour la fête des amoureux (fortunés) des donuts infusés dans du champagne Cristal de Roederer et recouverts d’or sont vendus cents dollars l’unité. Six pour cinq cents dollars pour les gourmands.

 

Les trois maisons de champagne les plus appréciées au monde !

Gilles Flllowfield  a encore bien travaillé, ce grand spécialiste du champagne, a défini son classement 2018 pour Drink International. A l’aide d’un jury choisi parmi des importateurs, des journalistes du vin et des experts du marketing, il a élu  le champagne Louis Roederer comme la Marque de Champagne la Plus Admirée du Monde.

En choisissant leur liste, il a été demandé aux membres du jury d’apprécier trois critères :
· la qualité et la cohérence de la marque, en prêtant une attention particulière au brut sans année. Si cette qualité et cohérence ont été maintenues ou améliorée l’année passée. La qualité de marketing(commercialisation) en terme de marque et d’emballage.

Lire ici le classement complet des vingt maisons les plus admirées ! ( champagne most admired)

Les trois premiers sont :

Le champagne Louis Roederer

Le champagne Pol Roger

Le Champagne Charles Heidsieck

Nota bene  : Les deux premiers du classement me rappelle étrangement le classement de mon copain Antoine Gerbelle qui avait  déjà fait grand bruit il y a quelques années dans la Revue des Vins de France

Moët & Chandon sur Snapchat, des bulles pour la Saint-Valentin

Emoticône de Snapchat, le coeur rouge synonyme de nombreux amis

 

L’Amour, la Saint-Valentin et le champagne, un trio indémodable, si calienté. Vous y ajoutez les réseaux sociaux, et c’est la fête ! Enfin c’est ce que souhaite la maison Moët & Chandon en s’essayant sur Snapchat. Snapchat, c’est le réseau des jeunes  (enfin surtout des deux miens).  Moët & Chandon souhaite que sa campagne «Love Unconventional»  se déroule à l’occasion de la Saint-Valentin. La maison avait déjà travaillé avec Snapchat pour développer un jeu mobile mêlant bouchons et coupes de champagne pour les fêtes de fin d’année.  Pour la Saint-Valentin, il s’agit de réaliser un poème généré avec des mots de la poétesse Cleo Wade, it-girl de la branchitude américaine, très présente sur les réseaux ! A priori, une campagne de communication qui ne sera peut-être pas visible en France !

 

 

 

Des champagnes casher pour la marque Barons de Rothschild

Des champagne casher dans la gamme de la maison Barons de Rothschild
Des champagne casher dans la gamme de la maison Barons de Rothschild

 

Allez une petite info  juste avant shabbat ! Un rosé rejoindra les cuvées brut, extra brut, blanc de blancs, et blanc de blancs 2008 de la collection actuelle, toutes cascher.  Une  gamme lancée pour la première fois à Londres au Ritz en 2016,

C’est le le directeur général des champagnes Barons de Rothschild, Frédéric Mairesse, qui a donné cette information au Jewish Chronicle cette semaine.

L’entreprise, qui produit également un flacon sur mesure pour le groupe hôtelier le Ritz, produit chaque année environ 500 000 bouteilles sur toute la gamme.

Selon le Jewish Chronicle, la demande pour les vins casher est en hausse à Londres et les vins casher sont maintenant sur les linéaires de la plupart des grands supermarchés, ainsi que Selfridges et Hedonism Wines à Mayfair.

Pour qu’un vin soit réputé «casher», ce qui signifie «apte à la consommation», il doit être fait sous la supervision d’un rabbin. Le vin ne doit contenir que des ingrédients casher (y compris les levures et les agents de collage) et doit être traité avec des équipements certifiés pour la fabrication de vins casher. Aucun agent de conservation ou colorant artificiel ne peut être ajouté et le vin ne peut être manipulé, de la vigne au verre, que par des juifs observateurs du chabbat.

Année record pour le champagne Deutz

 

Une très belle année 2017 pour Fabrice Rosset, patron de la maison Deutz à Aÿ.

 

Une année record ! Un patron de champagne heureux ! Fabrice Rosset, président de la jolie maison Deutz d’Aÿ est particulièrement enjoué en dévoilant ses résultats. Il en à l’air et la chanson avec l’expédition de 2, 35 millions de bouteilles en 2017.  » Nous avons eu une superbe année tant en volume qu’en chiffre d’affaires qu’en résultats. » Le triplé gagnant champenois !

Cette réussite n’est pas nouvelle, tous les ans, tranquillement et sûrement, la maison Deutz recueille des points de croissance.   » Sur vingt ans, si on lisse les années, tous les ans, nous obtenons des records successifs.  » A cela il faut ajouter les chiffres du « Rhône », la maison soeur Delas qui produit les plus belles appellations du nord de la Vallée du Rhône, a expédié 2,5 million de cols en 2017. En tout : 60 millions d’euros de chiffre d’affaires. Quant aux résultats nets, ils seront connus après le prélèvement des impôts.  Et, cerise sur le gâteau,  depuis début janvier, la marque champenoise a bénéficié d’une hausse de 20% sur ses expéditions :   » cela prouve que tout a été vendu, il n’y a pas d’accumulation de stocks au 31 décembre. » 

The right man at the right place at the right time, Fabrice Rosset, considère qu’il s’agit là de la récompense d’un travail bien fait d’une équipe bien rodée :  » Nous sommes dans une continuité qui suit notre logique de développement maîtrisé. »  Le champagne Deutz est vendu à 40 % à l’export, avec des pointes en hausse en Suisse et en Suède, Fabrice Rosset se laisse encore de la marge et du temps pour s’étendre sur les marchés internationaux.

Avec le lancement de son parcellaire blanc de noirs, le fameux, Hommage à William Deutz, en fin d’année, cette réussite champenoise est à mettre au compte d’une certaine ambition mesurée, d’une idée du savoir-faire champenois, et, ceci entraînant cela,  une cote de sympathie des prescripteurs, là aussi un triplé gagnant !

A record year! A boss of happy champagne! Fabrice Rosset, president of the attractive house Deutz d’ A ÿ is particularly cheerful by revealing his results(profits). He(it) it in the air and the song with the expedition(shipping) of 2, 35 million bottles in 2017.  » We had a magnificent year both in volume and in turnover(sales) that in results(profits).  » The winning triplet champenois! This success is not new, every year, quietly and certainly, the house Deutz collects points of growth.  » Over twenty years, if we smooth years, every year, we obtain successive records.  » In it it is necessary to add the figures of the « Rhône », the sister enterprise Delas which produces the most beautiful naming of the North of the Valley of the Rhône, sent 2,5 million collars(passes) in 2017. In everything: 60 millions euros.