Un « champagne » Italien de trop

Juste une anecdote ! Grâce à cet amateur de bonne chère et de vins qu’est Antoine Gerbelle (Tellement Soif), j’ai reçu un message via Twitter. Assortie d’une question : « À -t-on le droit d’utiliser le terme « champagne italien » » ? (Je me doute qu’Antoine connaît  largement la réponse) et d’une illustration, celle d’une carte des vins de la chaîne restaurant italien  Eastmama (plusieurs restaurants et bars à Paris). Antoine Gerbelle sait frapper là ou ça fait mal car mon sang de champenoise n’a fait qu’un tour.  Je suis immédiatement aller sur le site où la carte des vins du resto me laisse  pantoise : déjà, elle fait dans le macho rital de caricature, de plus, preuve à l’appui grâce à Antoine, elle appelle ses vins mousseux, des « champagne italiens » à l’instar du Franciacorta.

On en reste sur le flanc surtout quand on lit le « Krug » Transalpin.

 

Le CHAMPAGNE, le film, enfin disponible sur vos écrans

Il était attendu. Et le voilà. Le clip du Comité Champagne est enfin disponible. Eclatez-vous…comme des bulles ici

Une ode à la Champagne et à son savoir-faire réalisé par l’agence Horizon Bleu. Une vrai gageure pour l’institution Comité Champagne qui se doit de manier avec précaution et rigueur toutes les équations champenoises. Les objectifs du clip sont à but pédagogique. Ce film est à direction des écoles hôtelières, des formations sur le vin, Toutefois n’importe quel amateur de vin peut y trouver son compte. il s’agit presque d’un message d’intérêt général sur le champagne. On peut  également le considérer à la fois comme du B to B  ou du B to C

La qualité des images, le soin du graphisme voire la réalisation apporteront un plus dans la  communication digitale car le produit ne laisse personne indifférent. A noter que le teaser publié il y a une semaine a été vue 150 000 fois.

Le tournage a duré plus de 400 jours, plus de 100 figurants y ont participé, 5 techniques de tournage ont été utilisées (sol, drone, timelapse, slow motion, GoPro), le timelapse a nécessité 300 jours de production. Quant à son coût, cela reste de l’ordre du discret.

Des clips techniques de 2 minutes et la déclinaison de ce film dans d’autres langues seront mis à disposition au cours de l’année 2018.

He was expected. And here he is. The clip of the Champagne Committee is finally available. Have fun ... like bubbles here

An ode to Champagne and its know-how by the Horizon Bleu agency. A real challenge for the institution Comité Champagne which must handle with care and rigor all the equations Champagne. The objectives of the clip are for educational purposes. This film is directed to hotel schools, training on wine, However any wine lover can find his account. it is almost a general interest message on champagne. It can also be considered as both B to B or B to C

The quality of the images, the care of the graphics or even the realization will bring a plus in the digital communication because the product leaves nobody indifferent. Note that the teaser published a week ago was seen 150,000 times.

The shooting lasted more than 400 days, more than 100 extras participated, 5 shooting techniques were used (ground, drone, timelapse, slow motion, GoPro), the timelapse required 300 days of production. As for its cost, it remains of the order of the discrete one.

Technical clips of 2 minutes and the declination of this film in other languages ​​will be made available during the year 2018.

La Champagne Live sur la place de Londres au mois de mai prochain

Une évolution de la grande dégustation du Comité Champagne de la Place de Londres pour 2018
Une évolution de la grande dégustation du Comité Champagne de la Place de Londres pour 2018

 

Revisitons nos classiques ! Le rendez-vous incontournable du printemps pour les pros du champagne, c’est la grande dégustation du Comité Champagne  sur la place de Londres. Celle-ci  prend un virage à 180 degrés. Une autre façon de penser, une autre façon de faire.

Déjà l’année dernière, la dynamique directrice du bureau britannique, Françoise Peretti, avait lancé cet évènement en le transformant en  » The official #Champagne Experience Day »,  pour une présentation similaire. La dégustation de champagne de l’année dernière avait eu lieu à l’école d’art et de design Central Saint Martins à King’s Cross le 29 mars.

Avec l’aval de la commission de la communication du Comité Champagne, pour 2018, l’intitulé change,  le lieu, la date et l’organisation évoluent également.

Désormais, parlons de la Champagne Live.

Elle se déroulera au Kensington Olympia le 22 mai et sera organisée en association avec la London Wine Fair, qui aura lieu du 21 au 23 mai, et remplira l’Olympia Grand Hall. Une vraie bonne idée !

De manière significative, le format traditionnel de la dégustation du Comité Champagne sera abandonné, avec Champagne Live contenant trois zones de dégustation «thématiques», tout en supprimant les tables de marques pour chaque producteur soutenant l’événement. On peut également compter sur des masters class et sur une présence importante de la communication digitale.

 

 

Les derniers chiffres (officiels) des expéditions champenoises

Bien sûr, on a lu, vu et entendu que  le fameux “ record “ champenois sera atteint cette année ! Près de cinq milliards d’euros de chiffre d’affaires pour l’année 2017. Bravo la Champagne !

Les expéditions champenoises en novembre 2017
Les derniers chiffres officiels des expéditions champenoises

Seulement on évoque peu ou prou les volumes. De fait, ce simple mot n’est pas vraiment apprécié en terre champenoise où on préfère aborder le thème sacro-saint de la valeur ajoutée.Faire plus avec moins ! Quoi qu’il en soit voilà les derniers chiffres officiels publiés sur les expéditions champenoises (Comité Champagne).

Pour le mois de novembre 2017, les expéditions de vins de Champagne reculent de 2,5% par rapport au mois de novembre 2016. Elles s’établissent à 47,7 millions de bouteilles. La France est en baisse tandis que l’Union européenne et les pays tiers sont en hausse.

Pour les onze premiers mois, les expéditions s’établissent à 271,3 millions de bouteilles et augmentent de 1,9%. Sur douze mois, les expéditions sont en hausse de 1,0%. Elles s’établissent à 311,2 millions de bouteilles. On peut penser que ce chiffre sera légèrement en hausse pour le mois de décembre. Pas tant que cela car les commandes, particulièrement sur les marchés à l’export, sont effectuées bien en amont.

Ainsi pour le mois de novembre, les maisons sont en hausse de 2,9% à 200,6 millions de bouteilles. Alors que les expéditions vers la France sont en retrait (-0,7%), les pays du reste du monde (+10,0%) et de l’Union européenne (+0,4%) progressent.

Les expéditions des coopératives augmentent de 4,4%, pour un volume de 24,2 millions de bouteilles. Elles progressent de 4,6% à destination de la France et de 14,8% vers les pays du reste du monde. Elles sont en recul de 2,6% vers l’Union européenne.

Les expéditions des vignerons sont en retrait de 3,2%, à 46,5 millions de bouteilles. En France, destination de la majorité de leurs volumes, leurs expéditions sont toujours en recul (-4,7%). Néanmoins, elles restent dynamiques à destination du reste du monde (+9,8%) et vers l’Union européenne (+4,1%).

Au total, la France, qui pèse 48,1% des expéditions, baisse de 1,4%, à 130,5 millions de bouteilles. L’Union européenne, en légère hausse de 0,4%, représente 25,2% des expéditions, à 68,3 millions de bouteilles. Le reste du monde augmente de 10,3%. Il constitue 26,7% des expéditions avec 72,6 millions de bouteilles

Allez on attend les chiffres de décembre pour trinquer à la santé de la Champagne !