Des mouvements chez Nicolas Feuillatte

Des nominations sur les postes clé chez Nicolas Feuillatte.
Des nominations sur les postes clé chez Nicolas Feuillatte.

 

Quelques mois après ses prises de fonction, Christophe Juarez, Directeur Général du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte CV CNF), profile une nouvelle organisation de son Comité de Direction pour mieux agir sur les trois défis de son plan de développement : la consolidation des parts de marché, l’accompagnement de la transformation des métiers de la filière et l’intensité de la relation avec les adhérents de la plus puissante Union de la viticulture champenoise.

Quatre nouvelles directions sont créées :

Une Direction Vignes et Vins animée par Guillaume Roffiaen, actuel chef de caves du champagne Nicolas Feuillatte, dont la mission sera de piloter l’élaboration des cuvées depuis le pied de vigne jusqu’à la bouteille ;

Une direction commerciale France pilotée par Stéphane Barbier, précédemment directeur des bentes France du CV CNF ;

Une direction commerciale Internationale confiée à Monique Senée dont l’expérience des marchés mondiaux s’est forgée auprès de grands noms du luxe (Hermès, Shiseido, Annick Goutal, Lolita Lempicka) ;

Une direction marketing et communication mise en œuvre par Nadia Lelandais, forte d’une approche dynamique des problématiques de marque de l’agro-alimentaire français (Marne et Champagne, De Venoge, Kronenbourg, Carlsberg, Staub, Caddie…).

Ces nouvelles directions viendront compléter le dispositif en place, à savoir la Direction des Relations Champenoises assurée par Pierre Zampaglione, la Direction Administrative et Financière par Jean-Marc Derrien et la Direction de Production par Damien Bergot.

A few months after his taking office, Christophe Juarez, Managing director of the Wine-producing Center champagne(Champagne) Nicolas Feuillatte, profiles a new organization of his Executive committee to act better on three challenges of his development plan: the consolidation of market shares, the support(accompaniment) of the transformation(processing) of the jobs(businesses) by the sector(network) and the intensity of the relation with the members of the most powerful Union of the vine growing champenoise.
Four new directions(managements) are created:
A Direction(Management) Vineyards(Vines) and Wines livened up(led) by Guillaume ROFFIAEN, current Head wine waiter of the champagne Nicolas Feuillatte, whose mission will be to pilot the elaboration of vintages since the vine stock up to the bottle;
A Sales management France piloted by Stéphane BARBIER, previously Sales manager France of the CV CNF;
An International Sales management confided(entrusted) to Monique SENEE whose experience(experiment) of the world markets built up itself with big names of the luxury (Hermes, Shiseido, Annick Goutal, Lolita Lempicka);
A Marketing department and implemented Communication by Nadia LELANDAIS, strong of a dynamic approach of the leading problems of the French food-processing industry (the Marne and the champagne(the Champagne), Of Venoge, Kronenbourg, Carlsberg, Staub, Shopping cart).
These new directions(managements) will come to complete the device(plan) ready(in position), worth knowing(namely) the Direction(Management) of the Relations inhabitants of the Champagne region insurant by Pierre Zampaglione, the Administrative and Financial Department by Jean-Marc Derrien and the Direction(Management) of Production by Damien Bergot.

Nicolas Feuillatte chez Amazon Go

Christophe Juarez , directeur général de Nicolas Feuillate chez Amazon GO
Christophe Juarez , directeur général de Nicolas Feuillatte chez Amazon GO

L’affaire me laisse perplexe ! Un sourire « Ultra brite » aux lèvres, le directeur général du centre de Chouilly (Nicolas Feuillatte), Christophe Juarez se félicite sur les réseaux sociaux d’être le premier champagne à être présenté sur les linéaires d’Amazon Go à Seattle.

Pour rappel Nicolas Feuillattereprésente 11 millions de bouteilles expédiées en 2016 dont 10,4 sous la marque Nicolas Feuillatte (dont 61 % pour la France et 39% à l’Export). Elle se veut la première marque en France / la 3ème marque mondiale. Son chiffre d’affaires est de 202 millions d’euros en 2016 pour un résultat net de 20 millions d’euros et un résultat d’exploitation de 20 millions d’euros.

Depuis le début de l’année, ça bouge à Chouilly. De nouvelles nominations et une nouvelle politique commerciale sont à l’ordre de jour. Une star du marketing, Nadia Lelandais, avec un CV long comme le bras, a été nommée. Une spécialiste de la grande distribution. Pas de cris d’orfraies sur ce thème ! La GD, tout le monde veut en être ! A l’instar de Canard-Duchêne, Mercier ou Feuillate  voire Moët & Chandon (sans oublier la famille Rapeneau ou les Roches Blanches) qui se livrent une bataille rangée chaque année. On peut le comprendre  : en France en 2016,   27 millions de bouteilles de champagne ont été commercialisées pour un chiffre d’affaires de 549 millions d’euros, soit plus de la moitié de la valeur du marché des vins effervescents (59%) vendus.On peut doubler les chiffres si on parle du monde. Attention, je n’évoque pas sur ce post les champagnes de prix d’appel, les dix euros ou moins, ou les promotions de fin d’année !

Sur Amazon Go, Nicolas Feuillatte a dégainé le premier.  Même si l’intérêt d’être présent sur les linéaires d’un supermarché de Seattle  ( surtout des salades et des sandwichs emballés)  ne paraît pas vraiment glamour, Amazon reste le maître des règles de la nouvelle consommation.  C’est la société qui a fait évoluer les achats en ligne. Avec Amazon Go, l’objectif est de disrupter aussi les courses alimentaires inhérentes à l’angoisse permanente de la la queue en caisse.  « une expérience sans effort, magique« , selon le groupe. Avec des bulles, ce sera encore meilleur !

A smile "Ultra brite" to the lips, the general manager of the center of Chouilly (Nicolas Feuillatte), Christophe Juarez welcomes on social networks to be the first champagne to be presented on the shelves of Amazon Go in Seattle.
As a reminder Nicolas Feuillate represents 11 million bottles shipped in 2016 including 10.4 under the brand Nicolas Feuillatte (including 61% for France and 39% for export). It is the first brand in France / the 3rd world brand. Its turnover is 202 million euros in 2016 for a net profit of 20 million euros and an operating result of 20 million euros.
Since the beginning of the year, it moves in Chouilly. New appointments and a new commercial policy are on the agenda. A marketing star, Nadia Lelandais, with a long resume as the arm, was named. A specialist in mass distribution. No screams of orfraies on this theme! GD, everyone wants to be! Like Canard-Duchêne, Mercier or Feuillate even Moët & Chandon (not to mention the family Rappeneau or the White Rocks) who engage in a pitched battle every year. It can be understood: in France in 2016, 27 million bottles of champagne were sold for a turnover of 549 million euros, more than half of the value of the sparkling wine market (59%) sold You can double the numbers if you talk about the world. Attention, I do not mention on this post champagnes of price of appe, ten euros or less, l or the promotions of end of the year!
On Amazon Go, Nicolas Feuillatte has unsheathed the first. Even if the interest of being present on the shelves of a supermarket in Seattle (especially salads and sandwiches packaged for sore bums) does not seem glamorous, Amazon remains the master of the rules of the new consumption. It is the company has evolved online shopping. With Amazon Go, the goal is to disrupt also the food shopping inherent to the constant anxiety of the queue at the cashier. "an effortless, magical experience", according to the group. With bubbles, it will be even better!