La maison Charles Heidsieck lance une verticale de six » Blanc des Millénaires  » (1982-2004)

Cyril Brun, chef de caves, présente la collection Blanc des Millénaires.
Cyril Brun, chef de caves, présente la collection Blanc des Millénaires.

Chouette, j’ai trouvé mon cadeau de Noël… Je laisse tomber mes coutumières demandes ( souhaits dit-on ) d’écharpes, cachemires, iphone, colliers et autres colifichets désormais superficiels pour… un coffret de six flacons de Blanc des Millénaires. Simple non ! Ce coffret est lancé aujourd’hui par la maison Charles Heidsieck. Six bouteilles provenant de l’oenothèque extraordinaire qui sommeille dans les superbes crayères rémoises. Des bijoux du genre. L’idée est de profiter de la commercialisation du Blanc des Millénaires 2004 au printemps dernier pour mettre en valeur ces millésimes qui n’attendent qu’à être dégustés. A l’intérieur du coffret se trouve l’année 2004 bien sûr, mais aussi les mllésimes 1995, 1990, 1985 1983 et une jolie surprise avec un blanc de blancs 1982. Pour la petite histoire, ce blanc de blancs est un collector puisqu’il s’agit du dernier avant que la maison se décide à élaborer le Blanc des Millénaires en 1983.

Recette du Blanc des Millénaires

Même si ce n’était pas encore Noël, j’ai eu la chance de déguster cette verticale avec l’adorable et talentueux chef de caves, Cyril Brun  La verticale est magique. Une plongée dans les arômes les plus complexes au nez comme en bouche entourés d’une fraîcheur incroyable au vu du temps qui passe. Le magicien, qu’était Daniel Thibault à l’époque, composait sa recette du Blanc des Millénaires avec les terroirs de la Côte des Blancs, soit 20% d’Avize, 20% de Cramant, 20% Mesnil-sur-Oger, 20% d’Oger et  20% de Vertus. Jusqu’en 1982 pour son blanc de blancs, il y ajoutait un peu de Montgueux (que serait le champagne sans une touche de Montgueux !), un peu de Sézannais, une touche de Trépail et de Villers-Mamery, autres royaumes du chardonnay.  Recette reprise à l’identique par Cyril Brun pour lancer son Blanc de blanc au printemps dernier. Car il est évident que le chef de caves est en  réelle osmose avec son prédécesseur historique.Une sorte d’empathie liée au vin.  Si par sa personnalité enjouée, son humour british, il diffère légèrement, de l’ancien chef de caves,  sur l’élaboration des champagnes, ils se retrouvent sur les mêmes « tonneaux ».Qualité, simplicité et rigueur pour concevoir le meilleur.

NB : par ailleurs les millésimes 1981, 1982, 1990 et 2004 sont en vente individuellement.

Le coffret en bois de la verticale Blanc des Millénaires.
Le coffret en bois de la verticale Blanc des Millénaires affiché aux prix de 3 000 euros ! Parce que je le vaux bien…

 

 

 

 

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire