La maison Gosset crée un Grand Blanc de Meunier, bravo le meunier !

Un Blanc de Meunier élaboré par la maison de champagne Gosset complète la trilogie des cépages.
Un Blanc de Meunier élaboré par la maison de champagne Gosset complète la trilogie des cépages.

Il en manquait un à la gamme. Après le Grand Blanc de Noirs, le Grand Blanc de Blancs, voici le Grand Blanc de Meunier qui complète ainsi la trilogie des cépages champenois proposés par la maison Gosset. Une belle idée pour mettre en avant ce cépage délicat. Reprenons nos basiques : Il est le deuxième cépage le plus planté en Champagne derrière le pinot noir et devant le chardonnay. On l’appelle le « meunier » à cause de son feuillage blanc duveteux comme saupoudré de farine.  Il est très délicat et tend à évoluer plus vite. Il peut apparaître pour certains comme un parent pauvre du pinot noir.  En réalité, le meunier mène sa vie.  Si l’on sait le cultiver sur les bons terroirs, l’on en élabore  des vins de grande qualité. Le meunier participe à l’assemblage de nombreuses cuvées haut de gamme dans de nombreuses maisons.  C’est bien en cela que cette cuvée est intéressante. Odilon de Varine chef de caves de la maison Gosset a décidé d’en tirer le meilleur. « Une étude pour exprimer son potentiel de garde  » précise-t-il. Un exercice de style. Ce sont de beaux meuniers issus de la vendange 2007, cultivés dans les communes bordant la cité d’Epernay (Cumières, Pierry, Moussy, Vinay, Chavot, Monthelon, Hautvillers…),  qui ont été choisis.  Comme le veut la traditionnelle élaboration « maison », la fermentation malolactique n’a pas été faite.  Ce vin a été vinifié sur des lies de chardonnays (Avize, Cramant). Vieilli de 9 ans en cave, il est dosé à trois grammes.  Bulles fines, vin doré et parfumé, le fruité et la rondeur, les deux caractéristiques du meunier, sont évidemment au rendez-vous avec une jolie sensation de légèreté (apportée par les lies de la côte des Blancs et le non-malo ) qui apporte la fraîcheur en bouche.. De quoi dire et redire haut et fort,  s’il le faut encore, que le meunier vieillit très bien… si la vinification est à la hauteur des qualités du cépage. Perso, j’apporte une mention spéciale pour l’habillage élégant aux codes particulièrement raffinés.

Un joli habillage très raffiné pour cette nouvelle cuvée de la maison Gosset.
Un joli habillage très raffiné pour cette nouvelle cuvée de la maison Gosset.

 

One in the range was missing it. After the Grand Blanc de Noirs,  the Grand Blanc de Blancs wine, here is the Grand Blanc de Meunier who so completes the trilogy of champenois vines proposed by the house Gosset. A beautiful idea to put forward(to advance) this delicate vine. Let us resume(take back) our basic items: it is the second vine the most crashed in champagne(Champagne) behind the pinot noir and at the Chardonnay. We call him the  « meunier » because of his white downy foliage as sprinkled with flour. He(it) is very delicate and tends to evolve faster. He can appear for some as a poor relation of the pinot noir. In reality, the meunier lives his life. If we know how to cultivate him(it) on the good countries(soils), we develop it high-quality wines. The meunier participates in the high-end assembly of numerous vintages in of numerous houses. It is good in it that this vintage is interesting. Odilon of Varine head wine waiter of the house Gosset decided to pull(fire) the best.  » An etude to express his potential of guard ».  A stylistic composition. They are very beautiful meunier stemming from the grape harvest 2007, cultivated in the municipalities lining the city of Epernay (Cumieres, Pierry, Moussy, Vinay, Chavot, Monthelon, Hautvillers) Which(Who) were chosen.Tthe traditional elaboration « house », the malolactic fermentation was not made. This wine has e’ ‘converts into wine’ you on dregs of chardonnays (Avize, Cramant). Aged of 9 years in cellar, he(it) is measured in three grams. Bubbles liqueur brandies, golden and perfumed wine, the fruity and the curvature, both characteristics of the meunier are obviously there with an attractive sensation of lightness(thoughtlessness) (brought by dregs of the coast(rib) of the Whites and – malo) which allows the vintage to remain fresh(cool) in mouth. Of what to say and criticize loud and clear, if needed still, that the meunier ages very well if the wine making is as high as the qualities of the vine. I bring a special mention(distinction) for the elegant bottle to the particularly refined codes.

Suivez-moi !

Laisser un commentaire