La vendange 2018 vue par Laurent Fresnet, chef de caves du champagne Henriot

Vers un millésime "somptueux" pour Laurent Fresnet.
Vers un millésime « somptueux » pour Laurent Fresnet.

On continue la série sur les témoignages de chefs de caves de la Champagne ( Hervé Dantan, Cyril Brun ) avec Laurent Fresnet. Laurent Fresnet est le chef de caves de la maison Henriot à Reims. C’est dans les grands blancs et grands noirs que Laurent Fresnet cherche à trouver son graal pour vinifier ses cuvées haut de gamme présentant des vins frais, élégants et délicats.  Comme beaucoup ici en Champagne,il reconnaît que  » nous sommes devenus coutumiers de ces vendanges aoutiennes qui deviennent de plus en plus fréquentes ! » Mais on le sait cette fréquence aoutienne n’est pas synonyme de qualité ou de quantité.  Devant cette campagne viticole 2018 étonnante, le chef de caves constate que, «  c’est une année atypique avec de l’excédent d’eau en début d’année pour ne plus en recevoir par la suite, un taux d’ensoleillement record des chaleurs qui font oublier 2003, bref une année exceptionnelle ! » . De quoi se réjouir. Fort de son expérience, Laurent Fresnet place beaucoup d’espoirs dans cette vendange :  »  2018 pourrait être un millésime somptueux SI nous restons au plus près du fruit notamment pour ceux qui veulent revendiquer un millésime sur le long terme. L’équilibre est la base de tout donc prenons notre temps de bien faire les choses sans précipitations et dans la cohérence si nous voulons apprécier à sa juste valeur la qualité que la nature nous a octroyée cette année … ne la gâchons pas ! »

« Pas de bons vins et millésimes  sans de bons raisins … nous ne sommes pas magiciens ! »

 

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire