Le champagne rosé, encore et toujours…Un chiffre d’affaires record

Une autre manière de déguster du champagne rosé. Le Rich rosé.
Une autre manière de déguster du champagne rosé.

«  Quand on veut séduire une femme on lui offre une coupe de champagne. Si on veut aller plus loin, on lui offre une coupe de rosé ». Cette délicate maxime aux accents légèrement machistes expliquerait-elle à elle-seule l’engouement planétaire pour le champagne rosé. Avec un chiffre d’affaires une nouvelle fois record (environ 500 millions d’euros), le champagne rosé poursuit sa croissance en valeur.Certes, les expéditions suivent le train de l’année 2017 et diminuent en volume de 3,9% après sept années de croissance consécutive, sous l’influence de marchés majeurs au sein de l’Union européenne tel que le Royaume-Uni. Mais le chiffre d’affaires est toutefois préservé (+0,5%). Leur part de marché s’établit à 9,6% en volume (-0,8 point) et 11,5% en valeur.
Les champagne rosés sont davantage consommés dans les pays tiers (59% des rosés y sont expédiés), qui contribuent à la croissance de ces cuvées. Les volumes augmentent régulièrement depuis dix ans (+5,4% par an, en moyenne) et, en 2017, progressent de 5,3% pour un chiffre d’affaires en hausse de 7,2%. Les Etats- Unis confirment leur rang de premier marché des vins de Champagne rosés à l’export et, avec le Japon, participent à son dynamisme. Les volumes à destination de l’Union européenne ont diminué de 14,7% principalement sous l’effet de la baisse des expéditions à destination du Royaume-Uni et de l’Allemagne : ses deux premiers marchés au sein de la zone. Sans nul doute, la Champagne saura y faire face.

Le champagne rosé est devenu un symbole celui des femmes, de la jeunesse et de la mode. Il existe mille manières de consommer le champagne rosé. Pourtant, derrière ces image de fêtes et de séduction se trouve un champagne particulièrement complexe à réaliser. Le champagne rosé est généralement le fruit d’un assemblage de pinot noir, de pinot meunier et de chardonnay. Il arrive également que ce vin ne soit issu que d’un seul et même terroir, apportant ainsi à chaque cuvée des teintes allant rose foncée à pastel. Le champagne rosé est parfois élaboré par « saignée ». Dans ce cas, la coloration est obtenue par fermentation momentanée avec les pulpes, suivie d’un pressurage, ce qui permet l’extraction des tanins et colorants de la peau. Chacun en Champagne conserve jalousement ses recettes. Certaines proposent deux roses différents dans sa gamme, une cuvée brut et l’autre de prestige ou millesimée.

Il faut rappeler que l’on ne peut faire de champagne rouge, car il ne rentrerait pas dans la catégorie des champagnes consacrés par les usages constants.

« When we want to seduce a woman we offer him a glass of champagne. If we want to go further, we offer him a cup of rosé. This delicate maxim with slightly macho accents would explain to itself the global craze for pink champagne. With a turnover once again record (around 500 million euros), rosé champagne continues to grow in value. In fact, shipments follow the train of the year 2017 and decrease in volume by 3.9% after seven years of consecutive growth, under the influence of major markets in the European Union such as the United Kingdom. But the turnover is nevertheless preserved (+ 0.5%). Their market share is 9.6% in volume (-0.8 points) and 11.5% in value.
Rosé champagne is consumed more in third countries (59% of the rosés are shipped there), which contribute to the growth of these cuvées. Volumes have increased steadily over the past ten years (+ 5.4% per year, on average) and in 2017, sales rose by 5.3%, with sales up 7.2%. The United States confirms its position as the leading market for rosé champagne wines for export and, together with Japan, contributes to its dynamism. Volumes destined for the European Union decreased by 14.7% mainly due to lower shipments to the United Kingdom and Germany, its two largest markets within the zone. Without a doubt, Champagne will face it.

Pink champagne has become a symbol of women, youth and fashion. There are a thousand ways to consume rosé champagne. Yet behind these images of festivities and seduction is a particularly complex champagne to achieve. The rosé champagne is usually the fruit of a blend of pinot noir, pinot meunier and chardonnay. It also happens that this wine comes from only one and the same soil, thus bringing to each cuvée shades ranging from dark pink to pastel. The rosé champagne is sometimes elaborated by « bleeding ». In this case, the coloration is obtained by momentary fermentation with the pulps, followed by pressing, which allows the extraction of tannins and dyes from the skin. Everyone in Champagne jealously keeps his recipes. Some offer two different roses in its range, one raw and the other vintage or vintage.

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire