Le petit mot d’Arnaud Descotes, chef des services techniques du Comité Champagne

Un petit bilan d'Arnaud Descotes du Comité Champagne.
Un petit bilan d’Arnaud Descotes du Comité Champagne.

Après la grise mine et la déceptions de l’année 2017, Arnaud Descotes, directeur des services techniques du Comité Champagne, évoque « la sérénité et le calme »  pour cette récolte 2018. A l’heure où j’écris ses lignes, certains ont déjà terminé les vendanges. Pour le représentant du Comité Champagne, que cela soit pour les dates ou la maturité, ces vendanges ont été bien menées grâce aux membres du Réseau Matu et aux représentants de l’Association Viticole Champenoise.  » Ils étaient tous là mi août avec des résultats prélevés sur la majorité des parcelles. » Il rappelle d’ailleurs qu' »en juillet, alors que la nature avait quinze jours d’avance. Nous avions évoqué plusieurs scénarios possibles. » Du pire au meilleur. On connaît la suite de l’histoire, c’est donc le meilleur qui l’emporte !  » Avec nos connaissances sur le terrain et celles de nos partenaires, nous avons défini un niveau d’arbitrage, puis déterminer les dates. Tout en ayant la conscience que nous étions devant un superbe millésime. Il suffit désormais de cueillir  ce que nous offre la nature. » Une nature très généreuse puisque les rendements devrait atteindre entre 18 000 et 19 000 kilo/hectare en moyenne.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire