Les Anglais parient sur le mousseux british pour le mariage princier Où sont les neiges d’antan…

Les traditions se perdent, et les paris sont ouverts; Pas de champagne, mais du sparkling wine anglais pour le mariage princier britannique.
Les traditions se perdent et les paris sont ouverts. Pas de champagne, mais du sparkling wine anglais proposé pour le prochain mariage princier britannique.

Amis des peoples et du champagne, ce post est fait pour vous ! Les Anglais aiment deux choses : la famille royale et les paris. Avec le mariage du prince Harry et de Meghan, les voilà comblés. L’évènement se déroulera le 19 mai, à la chapelle Saint-Georges du château de Windsor, à Londres. Un évènement planétaire, qui, selon le British Retail Consortium, coûterait £ 500 millions. Labrokes l’un des bookmakers les plus en vue, a fait de ce mariage, une vraie cagnotte. Au fur et à mesure des évènements, on a pu ainsi faire des paris sur le lieu, la date, la robe, le sexe du futur enfant …Et le vin choisi pour accompagner ces festivités.

Perfide Albion, et coup de grâce pour la Champagne, la famille royale opterait pour un effervescent anglais au lieu d’un champagne. Ainsi Brut de Chapel Down continue à être donné favori avec une cote de 2/1 (lire ce post écrit à ce propos). On évoque également Windsor Park avec 4/1.  De quoi devenir révolutionnaire !  A l’extrême limite, à donner dans le mousseux, on pouvait proposer le tout nouveau sparkling wine british Louis Pommery de Vranken-Pommery Monopole. Au moins, le nom est Champenois. Joke !

De fait, sur la table des paris arrivent ensuite les champagnes avec Bollinger coté à 6/1. Dom Pérignon est à 7/1, Veuve Clicquot a 8/1, tandis que Pol Roger, pourtant  sélectionné pour le mariage du duc et de la duchesse de Cambridge en 2011, est  donné à 10 / 1. Lanson est  à 12/1.  By the way, le vin britannique Lambrini est considéré comme un outsider à 500/1. L’honneur est sauf !

Certes l’idée de faire valoir les produits du terroir est louable, mais cela ne manque -t-il pas d’un peu de glamour, isn’t it ! Ainsi autres époques, autres temps, Outre le champagne Pol Roger, ce sont des magnums de Spécial Cuvée et de Bollinger rosé qui ont été servis lors du dîner donné le 28 avril 2011, la veille du mariage de Kate et William, au Mandarin Oriental de Londres pour 150 invités des familles royales de toute l’Europe et le Moyen Orient. On peut ajouter que du Laurent-Perrier Brut et la Cuvée Rosé Laurent-Perrier ont été servis à la réception privée et « intime » du soir à Buckingham Palace.

Du Belle Epoque 2002 (Perrier-Jouët) pour un mariage princier.
Du Belle Epoque 2002 (Perrier-Jouët) pour un mariage princier.

C’est Perrier-Jouët qui a été choisi comme le champagne officiel du mariage princier du Prince Albert de Monaco et de Charlene Wittstock qui a eu lieu en juillet 2011 avec la cuvée Perrier-Jouët Belle Epoque 2002 servie au dîner. Pour le mariage du Prince Charles et de Diana Spencer, c’est du Dom Pérignon 1961 qui a été offerts aux convives. En 1956, à l’occasion du mariage du prince Rainier III de Monaco et Grace Kelly, la maison Veuve-Clicquot a offert au couple princier quatre caisses de trois double-magnums (jéroboams) de brut 1929 marquées « SAS le Prince de Monaco ». Voilà de quoi avoir envie d’un vrai mariage de princesse.

 

 

The English people like two things: the royal family and bets. With the marriage of prince Harry and Meghan, here they are filled. The event will take place on May 19th, in the chapel Saint-Georges of the Windsor Castle, in London. A global event, which, according to British Retail consortium, would cost £ 500 millions. Labrokes one of the foremost bookmakers, made of this marriage, the real kitty. According to the events, we were so able to make bets on the place, the date, the dress … And the wine chosen to accompany these festivities.
Perfidious Albion, and deathblow for the Champagne, the royal family would opt for effervescent one English one instead of a champagne. So raw of Chapel Down keep being given as favorite with a quotation of 2/1 (read this comment already written in this connection). We also evoke Windsor Park with 4/1.  Of what to become revolutionary!  At the very limit, to make in the sparkling wine, we could propose the quite new sparkling wine British Louis Pommery de Vranken-Pommery Monopoly. At least, the name is an inhabitant of the Champagne region.
Actually, on the table of bets arrive then the champagne Bollinger at 6/1. Dom Pérignon is 7/1, Widow Clicquot has 8/1, whereas Pol Roger, nevertheless selected for the marriage of the duke and the duchess of Cambridge in 2011, are given to 10/1. Lanson is 12/1.  By tea way, the British wine Lambrini is considered an outsider in 500/1. The honor is safe!
Certainly the idea to assert local products is praiseworthy, but it does not miss -t-il not a little glamour, isn’ t it! So other times, other times,  So of Slept off in magnum and of pinkish Bollinger in magnum were served during the dinner given on April 28th, 2011, the day before the marriage of Kate and William, to the Oriental Mandarin of London for 150 guests of the royal families of all Europe and the Middle East. We can add that of Pinkish Laurent-Perrier Brut and the Vintage Laurent-Perrier were been of use to the private and « intimate » evening reception to Buckingham Palace.
It is Perrier-Jouët who was chosen as the official champagne of the princely marriage of Prince Albert of Monaco and Charlene Wittstock who took place in July, 2011 with the vintage Perrier-Jouët Belle Epoque 2002 been of use to the dinner. For the marriage of Prince Charles and Diana Spencer, it is of Dom Pérignon on 1961 which was offered to the dinner guests. In 1956, on the occasion of the marriage of prince Rainier III of Monaco and Grace Kelly, the house Veuve-Clicquot offered to the princely couple four boxes of three doubles – magnum (jeroboams) of crude oil 1929

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire