Les expéditions en champagne, les pays du reste du monde dépassent l’union européenne

Un joli mois d'octobre pour les expéditions de champagne.
Un joli mois d’octobre pour les expéditions de champagne.

L’un des derniers actes de l’année 2018. Pour le mois d’octobre 2018, les statistiques des expéditions des vins de Champagne indiquent un volume de 36,7 millions de bouteilles, en hausse de 1,9% par rapport à octobre 2017. Cette croissance provient des exportations vers l’Union européenne (+12,4%) et des pays du reste du monde (+6 %), en revanche le marché français est en repli de 6,7%.

Pour les dix premiers mois, les expéditions reculent de 1,3% et s’établissent à 220,8 millions de bouteilles. Les expéditions des maisons sont en baisse (-1,1%) avec 166,4 millions de bouteilles. Cette diminution concerne la France (-5,5%) tandis que l’Union européenne maintient ses volumes (+0,1%). Les pays du reste du monde sont en croissance de 2,7%. Les expéditions des coopératives, avec 20,2 millions de bouteilles, sont en hausse de 2,4%. Elles restent dynamiques vers l’Union européenne (+10,4%) et en hausse vers la France (+1,2%) tandis qu’elles reculent vers les pays du reste du monde (-3,9%). Les expéditions des vignerons diminuent de 4,2%, à 34,2 millions de bouteilles. A destination de la France, qui représente la majorité de leurs volumes, elles se contractent de 4,6%. A l’export, l’Union européenne est en hausse de 0,5% tandis que les pays du reste du monde baissent de 5,0%.

Au total, la France, qui compte pour 45,1% des expéditions, est en retrait de 4,6%, à 99,6 millions de bouteilles. L’Union européenne, en hausse de 1,0%, représente 24,7% des expéditions, à 54,6 millions de bouteilles et les pays du reste du monde, en progression de 2,1%, constituent 30,1% des expéditions avec 66,6 millions de bouteilles. Sur douze mois glissants, les expéditions diminuent de 2,5% pour atteindre 304,5 millions de bouteilles. (Comité Champagne)

Bien sûr, il faut attendre les chiffres des mois de novembre et décembre, et surtout connaître le chiffre d’affaires de la Champagne pour mieux analyser cette année 2018.

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire