Les percutantes petites phrases de Pierre-Emmanuel Taittinger

Pierre-Emmanuel Taittinger, président de la maison éponyme.
Pierre-Emmanuel Taittinger, président de la maison éponyme.

 

I love this guy ! Pierre-Emmanuel Taittinger est, à l’image du champagne, effervescent. Voici le lien You Tube qui permet de mieux découvrir la personnalité étonnante d’un des grands patrons de la Champagne. Il s’agit de la vidéo extraite des Grands Entretiens de La Cité du Vin à Bordeaux du 30 janvier dernier.  J’ai déjà posté un extrait de cette prestation sur les réseaux sociaux qui mettait en exergue cette phrase : « Quand une bouteille est vendue plus cher que le salaire d’une infirmière en cancérologie, je trouve ça grotesque « . Toutefois cela vaut le coup de regarder toute la  vidéo (plus d’une heure).A la tête d’une maison qui expédie 6 millions de bouteilles dans le monde (90% à l’export, dans le reste de l’Europe, au Japon et aux États-Unis) Pierre-Emmanuel Taittinger est l’ambassadeur du Champagne et de la Champagne avec un grand « A ». L’homme a réponse à tout. Les frères jésuites de Saint-Joseph, où il a suivi sa scolarité à Reims, en sont sûrement très fiers.

De cette interview, on retiendra plusieurs éléments. Bien sûr, la comparaison du  prix d’une bouteille avec le salaire de l’infirmière en cancérologie apparaît comme le plus croustillant, tout autant que sa diatribe sur  :   » les notes dans le vin, je hurle. Les Américains nous ont apporté ça… Je trouve que les notes c’est idiot, on a une très belle langue, il faut juste décrire les vins. Je suis contre les notes et contre les étoiles, il faut que tout ça reste bon enfant… » mais ce serait réduire la performance ! Car Pierre-Emmanuel Taittinger n’affectionne pas la langue de bois. Et ce n’est pas nouveau. Dans le journal Le monde, un grand avocat  avait cité le chef de maison  :  » le champagne est un vin de fesse, suffisant pour exciter mais pas assez pour assumer. Donc ce n’est que pour faire la fête.  En 2010, on se souvient qu’il avait  aussi marqué les esprits, particulièrement les Anglais, en déclarant au magazine Décanter que le seul concurrent du champagne était le Viagra. Justement pour cette version 2018, à 65 ans, le président de l’Association Viticole Champenois ne ramollit pas (hum !). Ainsi en évoquant les champagnes  « nature », il commente «  on se prosterne devant, moi je ne peux pas en boire ! », deuxième coup avec les coteaux champenois :  » Je suis contre les coteaux champenois..C’est cher et c’et inégal, cela affecte le travail des Bordelais ou des Bourguignons « . On peut aussi apprécier sa franchise sur la dégustation :  » ne buvez pas de champagne dans un verre à vins,  il faut ressortir les veilles coupes des placards  » ( certains sommeliers vont apprécier).

La famille, l’Histoire, la présidentielle, l’Angleterre, la gastronomie, la mort, les femmes, regardez cette vidéo,  il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts ! Avec une certaine philosophie, Pierre-Emmanuel Taittinger a le mot qu’il faut surtout avec cette jolie phrase sur la Champagne :  » presque de caractère divin, une terre de sang et le vin du bonheur . »

Suivez-moi !

Laisser un commentaire