Quand le champagne devient un outil d’insertion

Lancement du champagne de La Roye à Sézanne.
Lancement du champagne de La Roye à Sézanne.

L’établissement et service d’aide par le travail (ESAT) de Sézanne voit son travail récompensé avec le lancement et la commercialisation de son champagne, le champagne De la Roye. Une sacrée initiative ! Il s’agit du seul Esat de France dont les bénéficiaires travaillent toute l’année. Un travail lié à la campagne viticole ainsi les travailleurs en situation de handicap sont pour  les deux tiers d’entre eux diplômés du concours de taille de la vigne et participent à l’élaboration du champagne jusqu’à la mise en bouteille en passant par le liage, le palissage et les vendanges.  Il ne suffisait qu’un peu de bonne volonté pour commercialiser les flacons. Grâce à un partenariat réunissant l’Esat, le centre Nicolas Feuillatte et Champagne Création c’est chose faite. Les missions de cette démarche sont de valoriser les bénéficiaires et la structure tout en permettant à l’Esat de percevoir des ressources financières. Pour ce faire, ces bénéficiaires sont formés en autres la dégustation à la vente et au service.  A noter que le département de la Marne a également oeuvré pour aider à concrétiser cette initiative. L’objectif est de commercialiser près de 6 000 bouteilles par an (La gamme comprend deux champagnes : un brut à 17,50 et un rosé à 19,90  euros.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire