Trophées IWC, pas de winemaker of the year pour la Champagne, des récompenses pour MCIII (Moët & Chandon) Rare 2002 (Piper-Heidsieck) et Henriot

Le trophée de l'IWC champion sparkling wine 2018 décerné à MC III de Moët & Chandon élaboré par Benoît Gouez (portant la moustache)
Le trophée de l’IWC champion sparkling wine 2018 décerné à MC III de Moët & Chandon élaboré par Benoît Gouez, chef de caves

Comme, c’est de tradition, c’est au mois de juillet que l‘International Wine Challenge distribue ses prix annuels. Des milliers de vins provenant de 55 pays ont été mis à l’épreuve par un panel d’experts – qui ont révélé des résultats révélateurs et parfois inattendus.

La France s’est surpassée une fois de plus en se voyant décerner 1 331 médailles au total, plus que tout autre pays, dont un formidable 128 Golds. La Bourgogne a remporté 41 médailles d’or mais la véritable vedette du spectacle était la Champagne avec 47 médailles. 

En Champagne, tout le monde attend le nom du Winemaker of the year pour la catégorie sparkling wine ( souvenez-vous l’année dernière, c’était Christophe Rapeneau qui l’avait obtenu ). Et donc comme les résultats 2018 sont inattendus…Il n’y en a pas  pour la Champagne. C’est Cherie Spriggs pour Nyetimber, qui a remporté le prix IWC Sparkling Winemaker de l’année 2018,. C’est en effet la première fois qu’un chef de caves hors Champagne remporte le prix. 

Toutefois de très belles récompenses ont été décernées aux Champenois.

Le trophée Daniel Thibault pour Champion Sparkling Wine 2018 est allé à Moët & Chandon MCIII. Les juges ont décrit ce champagne  » comme un vin étoilé avec un bouquet intense de noix et de brioche.

Le Champion des Champions 2018 de cette année a été décerné à Piper-Heidsieck Rare 2002.

Le trophée Len Evans qui récompense l’excellence et la cohérence sur une période de cinq ans. Cette année, le digne vainqueur était le champagne Henriot. Au cours des cinq dernières années, chacun des vins du Champagne Henriot a remporté un prix, 97% d’entre eux ayant reçu une médaille.

As it is traditional, it is in July that the International Wine Challenge distributes its annual prizes. Thousands of wines from 55 countries were tested by a panel of experts – revealing revealing and sometimes unexpected results. France surpassed itself once again by being awarded 1,331 medals in total, more than any other country, including a formidable 128 Golds. Burgundy won 41 golds, but the real star of the show was Champagne with 47. In Champagne, everyone is waiting for the name of the Winemaker of the year for the sparkling wine category (remember last year, it was Christophe Rapeneau who got it). And as the 2018 results are unexpected … There is none for Champagne. It’s Cherie Spriggs for Nyetimber, who won the IWC Sparkling Winemaker Award of the Year 2018. This is the first time that a winemaker outside Champagne has won the prize. However, very nice awards were awarded to the Champenois. The Daniel Thibault Trophy for Champion Sparkling Wine 2018 went to Moët & Chandon MCIII. The judges described this champagne « as a starry wine with an intense bouquet

of nuts and brioche. This year’s 2018 Champions Champion was awarded to Piper-Heidsieck Rare 2002. The Len Evans Trophy recognizes excellence and consistency over a five-year period. This year, the worthy winner was Henriot champagne. Over the past five years, each of the Henriot Champagne wines has won a prize, with 97% of them having received a medal.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire