Vendanges 2018 en Champagne : ce sera 10 800 kg/ha… avec un « petit plus » pour remplir sa réserve

10 800 kg/ha pour le rendement marché à la vendange 2018... qui promet d'être belle.
10 800 kg/ha pour le rendement marché à la vendange 2018… qui promet d’être belle.

Devant un marché du Champagne attendu stable en 2018 et en légère croissance sur les prochaines années, (particulièrement sur les marchés export qui représentent dorénavant plus de 50% des volumes expédiés), les vignerons et maisons de Champagne, réunis ce jour à Epernay, ont déterminé un rendement commercialisable de 10 800  kg/ha, comme en 2017. Ce volume assure un approvisionnement conforme aux besoins des opérateurs et maintient un niveau de stock global équilibré pour la filière. Cette vendange s’annonce généreuse en volume et, à date, d’un bon niveau qualitatif. Elle devrait permettre en outre de reconstituer la réserve interprofessionnelle, largement utilisée au cours des deux dernières campagnes. A noter qu’il sera possible de récolter  4 700 kg/ha pour remplir sa réserve qualitative ( de quoi faire du bien à certains !), ce qui nous mène à 15 500  kg/ha, soit un rendement maximum en AOC champagne. Aucun déblocage n’est prévu pour l’instant.

Une campagne viticole hors normes, avec des vendanges au mois d’août. Encore ! 

Selon le communiqué de presse du Comité Champagne qui nous apporte un bulletin météo de haute précision  « D’abord un hiver exceptionnellement arrosé, avec un cumul de 345 mm pour la période novembre 2017-janvier 2018, ce qui constitue un nouveau record, juste devant les 338 mm de 1965. D’avril à juin, une insolation cumulée de 750 heures (contre 630 heures en moyenne) et des températures au-dessus de la moyenne décennale entraînent un développement rapide de la végétation, si rapide que les travaux des vignes ont eu bien du mal à suivre le tempo. La floraison se déroule précocement début juin et le beau temps persistant du mois de juillet va entraîner des vendanges précoces, qui devraient débuter dans la dernière décade du mois d’août « .  La conjugaison du futur reste obligatoire car c‘est bien le mois d’août qui fait le moût !  Les dates de vendanges seront connues ultérieurement.  En 15 ans, 2018 sera la cinquième vendange commençant au mois d’août. « Le réchauffement climatique est aussi une réalité locale que les Champenois ont intégrée en modifiant leurs pratiques pour s’adapter à cette situation et pour réduire leur empreinte carbone.

Afin d’optimiser l’évaluation de la qualité des raisins et de mieux appréhender les conséquences de vendanges plus précoces, un bon de livraison (lire ici) va être expérimenté dès la vendange 2018 afin d’assurer un meilleur suivi de la qualité de chaque lot.

Given a stable expected champagne market in 2018 and a slight growth over the next few years, (especially in the export markets, which now account for more than 50% of the volumes shipped), the Champagne winegrowers and Champagne houses, gathered today in Epernay, have determined a marketable yield of 10,800 kg / ha, as in 2017. This volume ensures a supply consistent with the needs of the operators and maintains a balanced overall stock level for the sector. This vintage is expected to be generous in volume and, to date, of a good quality level. It should also make it possible to reconstitute the inter-professional reserve, widely used during the last two campaigns. Note that it will be possible to harvest 4,700 kg / ha to fill its qualitative reserve, which leads us to 15,000 kg / ha, a maximum yield in AOC champagne. (Google traduction)

Suivez-moi !
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire