Dans un bilan le Comité Champagne, près de 4 000 ha de surface ont l’objet d’une surveillance « jaunisses » spécifique. Cela représente environ 12 % du vignoble champenois. Comme le reconnaît le Comité Champagne, c’est bien, mais cela reste encore loin de l’objectif visé de 6 800 ha chaque année, de manière à couvrir l’ensemble du […]
Cet article n'est disponible qu'aux membres : connectez-vous à votre compte
SI vous n'êtes pas encore membre, cliquez ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.