Accueil MAISONS Le « Champagne Egg Création » du Château de Bligny avec les Créations Théo...

Le « Champagne Egg Création » du Château de Bligny avec les Créations Théo Fabergé

Les oeufs Fabergé, une légende vivante. Bien vivante pour la quatrième génération de la famille Rapeneau, propriétaire du Château de Bligny qui vient de présenter un objet d’art avec « Champagne Egg Creation ». En collaboration avec les Créations Theo Fabergé – le petit-fils de Peter Carl Fabergé – qui célèbrent cette année le centième anniversaire de leur fondateur, ont décidé de s’associer avec la famille Rapeneau pour ce premier flacon millésimé de la grande cuvée 2013 du Clos du Château Bligny.  Le seul clos de l’unique château de Champagne. Une cuvée nature élaborée à partir de 6 cépages dont certains oubliés et remis en lumière, le chardonnay, le pinot meunier, le pinot noir, l’arbane, le pinot blanc et le petit meslier.

 

 

Le corps de cet œuf unique est en laiton plaqué d’argent sterling à 8 microns. Les guirlandes de style Fabergé, elles, sont également moulées en laiton puis recouvertes de 2 microns d’or jaune 18 carats à l’instar de nombreuses créations Theo Fabergé d’antan. Elles sont serties de griffes de joaillerie et de rubis taille brillant, la pierre précieuse préférée du créateur.Le total de 6 rubis taillés sur la pièce rend hommage aux 6 cépages du champagne du Château de Bligny. Les anneaux sont taillés individuellement sur le tour Holtzapffel. Enfin, les pieds sont coulés en laiton et plaqués or 18 carats, recouverts d’émail rouge rubis. Leur design intègre la signature du centenaire de Theo Fabergé.

De quoi souligner le commentaire de Jean-Rémy Rapeneau à propos de cette création qu’il qualifie : » Tout simplement exclusive. Rien de tel n’avait été fait jusqu’à présent. C’est la toute première fois de l’histoire des créations Theo Fabergé qu’un spiritueux entre en scène. Ce dernier aurait eu 100 ans le 26 septembre 2022. Quoi de mieux pour la célébration d’un tel anniversaire que du champagne, roi des vins effervescents pour marquer cela ? ».

Si vous êtes intéressé : Prix : 5 000  euros ( 750 exemplaires) en ventes au Château de Bligny et chez Nicolas ( place de Madeleine, rue Marboeuf à Paris, Monaco et Mégève) 


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

 

Article précedentLa semaine dans les galipes en Champagne (du 26 septembre au 1er octobre)
Article suivantLe Musée du Vin de Champagne et d’Archéologie Régionale d’Epernay et Pressoria remportent le Prix national de la Préservation du Patrimoine Viticole 2022