Accueil APPELLATION Le ministre Franck Riester rencontre les présidents du Comité Champagne

Le ministre Franck Riester rencontre les présidents du Comité Champagne

Photo de gauche à droite :
Eric Girardin, député de la Marne
David Chatillon, président de l’Union des maisons de Champagne, co-président du Comité Champagne
Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons, co-président du Comité Champagne
Franck Riester, ministre délégué auprès de la Première ministre, chargé des Relations avec le Parlement
Henri Prévost, préfet de la Marne
Charles Goemaere, directeur général du Comité Champagne
Franck Leroy, maire d’Epernay

Franck Riester, ministre délégué auprès de la Première ministre, chargé des Relations avec le Parlement, a rencontré ce matin les représentants de la filière Champagne dans les locaux du Comité interprofessionnel du vin de Champagne à Epernay. Les co-présidents du Comité Champagne, David Chatillon, présient de l’Union des Maisons de Champagne et Maxime Toubard, président du Syndicat général des vignerons de la Champagne, ont pu échanger avec le ministre sur la magnifique vendange 2022, la bonne tenue des expéditions mais aussi sur les sujets de préoccupation des professionnels champenois.

David Chatillon, président des maisons, a évoqué le dynamisme des expéditions de Champagne sur les marchés d’exportation et souligné la nécessité impérative de protéger et d’assurer l’accès aux marchés de l’appellation Champagne partout dans le monde. Maxime Toubart, président des vignerons, a réitéré les demandes concernant la transmission du foncier et des exploitations viticoles et souligné les difficultés liées à l’emploi. Il a également appelé de ses vœux une réglementation qui accompagne et qui protège une filière qui participe au rayonnement de la France et à la prospérité du territoire.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Article précedentMichel Jolyot et ses « Mondes Parallèles » dévoilés lors des Journées européennes du patrimoine de l’Union des Maisons de Champagne
Article suivantGrand entretien avec Berta de Pablos-Barbier, présidente de Moët & Chandon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.