Sous le sapin de Noël de la maison Ruinart


La maison Ruinart entretient depuis longtemps des relations privilégiées avec le monde de l’art. Elle fait appel depuis plus de dix ans à de grands designers pour développer des objets de services. Cette année, Ruinart a choisi d’inviter Ron Arad, célèbre designer et architecte, pour créer un objet unique : trois seaux à champagne liés entre eux pour ne faire qu’un et devenir une vasque grand format. Avec nichés à l’intérieur, trois magnum de Dom Ruinart : Dom Ruinart Blanc de Blancs 2004, Dom Ruinart Rosé 1998 et Dom Ruinart Blanc de Blancs 1993. A noter que La Malle Aron Arad a reçu le prix Formes de Luxe au  Luxe Pack Shows Monaco la semaine dernière.

Confirmant son engagement profond en faveur de l’artisanat d’art et de la préservation de savoir-faire traditionnels, c’est à L’Orfèvrerie d’Anjou, entreprise familiale au savoir-faire unique, que le champagne Ruinart a confié la réalisation de la vasque. La fabrication du lien de cuir a été réalisée par les Tanneries Roux, porteuses d’un héritage de haute qualité depuis 1803.  La malle, elle, est un écrin de chêne issu de forêts éco-gérées confectionné par la Maison Marotte, implantée au cœur du massif forestier du Jura depuis 1933.

Seuls cinquante exemplaires de ce trio ont été fabriqués. Chaque trio est numéroté et signé. Son prix : 15 000 euros.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.