Ambitieux dans ses décisions oenologiques, Alexandre Penet est un fervent défenseur des cuvées sans dosage(ou presque). Un choix d’envergure pour cet ancien ingénieur des Arts et Métiers, ex-cadre dans le milieu de la finance…qui a décidé il y a une dizaine d’années de reprendre l’exploitation familiale à Verzy. Ne faisant rien à moitié, et soucieux de ne rien laisser au hasard,  Alexandre Penet est donc retourné sur les bancs de l’école en passant son DNO à la faculté de Sciences de Reims. Oenologue, il associe désormais des compétences managériales et industrielles pointues et son savoir-faire et sa passion du vin, enrichissant ainsi un domaine où modernité et tradition vont de pair. Ainsi Alexandre Penet revendique la notion d’excellence : “Penet-Chardonnet Grand Cru, du nom de nos deux branches familiales de Verzy et Verzenay cultivant la vigne depuis plus de 400 ans, constitue nos cuvées haut de gamme provenant du meilleur de notre terroir“. Sa philosophie : “Les champagnes, très précis et sans compromis, sont l’aboutissement d’une approche 100% parcellaire unique dans la région, faisant la part belle à nos fameux lieux-dits, véritables micro « climats » Champenois”.

 

Le domaine Penet-Chardonnet Grand Cru se compose de 6 hectares de vignes, entièrement propriété de la famille, qui s’étendent sur les villages de Verzy et Verzenay, deux terroirs de la «Montagne de Reims» classés « Grand cru ». Des terroirs renommés pour la qualité de leurs pinots noirs en particulier.

 

Pour l’histoire familiale : “Les ancêtres de la famille cultivaient déjà, dès le 17ème siècle, la vigne à Verzenay et la famille Penet est devenue propriétaire de ses premières vignes à Verzy lors de la Révolution Française. Au début des années 1930 une exploitation intégrée « de la vigne à la bouteille » fut mise en place, suivi en 1951 par le rachat d’anciennes caves Mumm à Verzy (creusées sous la montagne au XIXème siècle et portant toujours les traces d’écritures de soldats de la Grande Guerre qui s’y refugiaient) par Gilbert et Désiré Penet. En 1943, Emile, le fils de Gilbert, acheta à Verzy une maison de maitre du 19ème siècle comprenant de magnifiques caves au sein desquelles il élabora et vendit durant une cinquantaine d’année un excellent Champagne produit artisanalement“. En 1967, le domaine s’agrandit avec l’union de Marie-Louise Chardonnet, dont la famille possédait des vignes à Verzenay, et Christian, le fils d’Emile. Dans les années 1980, ce dernier, avec l’ambition de poursuivre l’expansion du domaine, construisit de ses propres mains de nouvelles caves et bâtiments d’exploitation. Avec des équipements modernes et un espace de travail accru, ces installations lui permirent d’atteindre l’objectif de maitrise parfaite de la qualité des vins depuis la vigne jusqu’à la bouteille. Aujourd’hui, Alexandre, épaulé par son épouse Martine, représente la cinquième génération.

 

 

Côté dégustation, les vins du champagne Penet-Chardonnet, dont une étiquette met en exergue la croix de sa famille jouxtant l’une des parcelles,  jouent sur le caractère fort des terroirs, la pureté du pinot noir , l’élégance d’un étonnant chardonnay de Verzy, dont ils sont issus et la particularité du “non dosage”. A cela, on pourrait ajouter une belle idée de la valeur ajoutée liée au travail de vinification en fûts et sans fermentation malolactique d’Alexandre Penet. Un travail de précision, de haute couture, d’artiste réalisé par un passionné du vin.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.