Le Clos du Moulin (champagne Cattier) sélectionné par Américan Airlines

Alexandre et Jean-Jacques Cattier

Pour ses vols intercontinentaux et pour ses premières classes, la compagnie American Airlines a choisi le champagne Cattier, en l’occurrence la cuvée Le Clos du Moulin.Une petite info qui m’a donné envie de prendre ma voiture et aller faire un tour à Chigny-les-Roses (siège du champagne Cattier) pour rencontrer Alexandre et Jean-Jacques Cattier. Après treize générations, c’est donc Alexandre qui est à la tête de la maison. Bien sûr, Jean-Jacques, son père n’est jamais loin. Un duo familial qui associe savoir-faire et expérience.  Exploitant 33 hectares en propre (dont 27 en Premier cru), le champagne Cattier a obtenu la certification Haute Valeur Environnementale (HVE) en 2015 et celle de la Viticulture Durable en Champagne (VDC) en 2017. Avec près d’un million de cols par an, la maison réalise 50% de ses ventes à l’export. Comme têtes de liste des pays, le Japon, l’Australie et le Portugal.  La marque présente un nombre impressionnant de cuvées. Une quinzaine au moins. On y trouve des traditions, des Antiques, des Premiers Crus, des Dry, des extra-bruts, une cuvée bleue et bien sûr le Clos du Moulin. L’un des grands (et premier clos déclaré) de la Champagne.

Une cohérence dans la belle gamme du champagne Cattier
Une cohérence dans la gamme

Depuis quelques temps, le champagne Cattier travaille sur un renouveau de l’esprit Cattier en cherchant à réduire, ou tout au moins à donner un sens plus logique à cette gamme pléthorique. Déjà en la réduisant un peu, ensuite en apportant une valeur ajoutée aux cuvées Premier Cru, puis en modifiant la police d’écriture des étiquettes (qui étaient un poil un peu démodée ! ). La gamme retrouve de la  cohérence et le nouvel habillage, de la modernité et permet de mettre en avant des vins de belle qualité.  Une évidence quand on sait que chaque cuvée est composée d’au moins 35% de vins de réserve. (Juste pour info, c’est Emilien Boutillat, actuellement chef de caves chez Piper-Heidsieck, qui était auparavant chez Cattier).  Chez Cattier, on cherche à éveiller la gourmandise, les cuvées sont dotées d’un bel équilibre, elles sont fruitées et charnues. Comme pour mieux faire ressentir cette colonne vertébrale du terroir de la Montagne de Reims. J’ai une petite tendresse personnelle pour le Clos du Moulin (un souvenir de jeunesse sur lequel je ne m’attarderai pas…) .  Ce clos (une parcelle de 2,20 hectares, 50% pinots noirs/ 50% chardonnays) est un multivintage  (soit 2006, 2007 et 2008) , il repose huit ans sur lie et est peu dosé (6 gr).  Pour moi, c’est une “madeleine”, mais hormis ces appréciations somme-toute hors sujet, le champagne est aromatique, très fin, un soupçon brioché avec une finale longue et fraîche. Que demande le peuple !

Les etiquettes de la maison Cattier en fil du temps

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.