Comme je l’avais indiqué le 21 décembre dernier (lire ici), le record de la plus grande tour de coupes de champagne au monde s’est tenu à l’Atlantis à Palm Jumeirah(Dubaï), lors des festivités célébrant le passage à l’an 2022. Moët & Chandon a remis son titre en jeu : celui de la plus haute pyramide de verres à champagne selon le Guiness des records.

C’est en conclusion de la série des Évènements Moët & Chandon Effervescence  (Événements qui ont eu lieu dans le monde entier : Afrique du Sud, Australie, Mexique …) que s’est déroulé cet évènement à Dubaï.
La structure imposante comprend 54 740 coupes et mesure 8,23 mètres de haut, battant ainsi  le précédent record du monde Guinness de 50 116 verres, établi à Madrid en 2017. L’Atlantis, The Palm et Moet & Chandon se sont associés avec la société d’événements néerlandaise Luuk Broos pour construire cette pyramide. 

Timothy Kelly, executive vice-president and managing director, Atlantis Resorts and Residences a annoncé lors de son discours durant l’évènement que les  54 740 verres seront recyclés et transformés en verreries pour les chambres d’Atlantis The Royal (ouverture prévue en 2022)
Depuis l’origine du projet, Moet & Chandon, Moet Hennessy et Atlantis ont étudié ensemble comment contrôler l’empreinte carbone réalisée par l’évènement.

La pyramide de coupes de champagne est un symbole que la marque s’est approprié depuis la fin des années 1950 avec la maison perfectionnant l’art de créer des pyramides de champagne toujours plus hautes, battant ainsi des records. Selon Laurent Dominguez, directeur général de Moët Hennessy Moyen-Orient, il s’agit d’un « symbole de fête et de générosité, les Pyramides de Champagne sont profondément ancrées dans l’histoire et l’ADN de la Maison ». Et de rappeler « qu’en 1983, à l’occasion de son 240e anniversaire, Moët & Chandon établit le premier record du monde de la plus haute pyramide de champagne avec 2 757 verres en cristal ».

À noter que selon le magazine Lifestyle,  les compétences de trois chirurgiens ont été nécessaires  – « les seules personnes avec une main suffisamment stable pour pouvoir terminer le sommet d’une tour aussi haute,  car ils ont le niveau de concentration et d’attention requis pendant de longues périodes. À cette hauteur, chaque millimètre compte ». On veut bien le croire ! 


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.