Comme tous les ans, je publie le rapport de Data Observer sur les marques de champagne les plus visibles.  Cet Observatoire du champagne est réalisé depuis 2012 sur une sélection de supports français (presse écrite et internet). Il a pour but de montrer la visibilité globale d’une sélection de marques de champagne sur une période de référence. Il met en lumière les axes de communication choisi par les différents acteurs. Seules les retombées rédactionnelles sont prises en compte (hors publi-reportage, publicité, etc.). Les informations purement financières & stratégiques ne sont pas prises en compte.

 

Mumm poursuit sa visibilité en nombre d’articles. C’est le projet Mumm Grand Cordon Stellar qui est le fait marquant le plus porteur en 2019. Toutefois, le départ de Didier Mariotti à la fin de l’année 2018 et l’arrivée en septembre 2019 de son remplaçant, Laurent Fresnet ont privé la marque d’un fort relais de communication / visibilité en terme de chef de caves.  L’analyse  2019 a dissocié la gramme RSRV de Mumm (les deux étaient ensemble en 2018) en la traitant comme une marque à part entière.

Moët & Chandon a fortement appuyé sa visibilité sur tous les événements organisés autour des 150 ans de son Brut Impérial ainsi que la Réouverture du Château Saran.  C’est Benoit Gouez qui est le chef de cave le plus visible, profitant de la « valse » des chefs de cave de 2018/2019.

Veuve-Clicquot fait encore une belle année. L’histoire de la maison et de sa célèbre veuve sont encore fortement mises en avant dans de nombreux articles.

Côté produits, la maison Laurent-Perrier réalise une excellente année, portée par la très belle visibilité de ses produits en 2019.

Taittinger est à la tête du classement des porte-paroles des maisons.  Cette dernière a appuyé sa visibilité sur le lancement réussi du Comtes de Champagne 2007 mais aussi sur sa communication plus institutionnelle : la passation de témoin entre Pierre-Emmanuel Taittinger et sa fille Vitalie. Une information qui a obtenu un fort retentissement dans des supports nationaux et internationaux.

On peut noter que des collaborations ont été encore très visibles cette année (Ruinart, Dom Pérignon, Mumm, Bollinger, Roederer, Perrier-Jouët, …).  Bien sûr, certaines maisons ont subi une  perte de visibilité avec le mercato des chefs de caves.

Seules les retombées rédactionnelles sont prises en compte (hors publi-reportage, publicité, etc.). Les informations purement financières & stratégiques ne sont pas prises en compte.Les 19 marques étudiées : Billecart-Salmon, Bollinger, Charles Heidsieck-Deutz, Dom Pérignon, Krug, Lanson, Laurent Perrier, Moët & Chandon, Mumm, Nicolas Feuillatte, Perrier Jouët, -Piper Heidsieck,Pommery, Roederer, Ruinart, Taittinger, Veuve Clicquot, Vranken. Les entrants 2019 sont Canard-Duchêne, Gosset, Pol Roger et Rare.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.