Photo Michel Jolyot

Selon un communiqué du groupe Nielsen, ” les foyers français ont fréquenté massivement les magasins cette semaine, notamment pour leurs courses alimentaires : 9% de ventes en plus dans la grande distribution, par rapport à la même semaine l’an passé. Comme ces dernières semaines, les produits surgelés salés , l’épicerie salée, le rayon frais… sont en très forte hausse. Ils bénéficient toujours d’un report massif des circuits hors-foyer (restaurants, cantines…) vers la consommation à domicile“. Et cette semaine de fin du déconfinement marque également le retour de l’apéritif et des repas en familles ou avec quelques amis.

Ainsi la première semaine de déconfinement marque une  rupture avec les semaines précédents. Selon Nieslen,  les ventes d’alcool ont augmenté de 23% par rapport à la même semaine l’an dernier. On peut noter que le samedi  9 mai, les Français ont pris de l’avance pour célébrer le jour du déconfinement (11 mai) avec une hausse de 74% de ventes de champagne. Bien sûr, il faut relativiser : par rapport à 2019, les ventes de champagnes ont baissé de 52% durant la période du confinement, dans la semaine du 11 au 17 mai, elles ont monté de 5%.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.