Accueil ECONOMIE Un cabinet d’études prévoit une valorisation à 11,5 milliards de dollars*...

Un cabinet d’études prévoit une valorisation à 11,5 milliards de dollars* pour la Champagne en 2032

La recherche menée par  Future Market Insights annonce un chiffre d’affaires de 11, 5 milliards d’euros pour 2032. Le groupe britannique d’analyses économique étudie le marché de la Champagne sur sur les perspectives mondiales du champagne pour la période 2022-2032. Le  marché mondial du champagne devrait atteindre une valorisation de 7  milliards de dollars d’ ici 2022, accélérant à un TCAC ( taux de croissance annuel composé) de 5,08 % d’ici 2022-2032, pour atteindre une valeur de 11,5 milliards de dollars.

Selon l’étude de Future Market Insights, cette vision particulièrement optimiste est liée à la culture croissante de la vie nocturne et les habitudes de consommation qui devraient stimuler la demande de champagne. L’augmentation de la consommation de champagne lors de réunions informelles, bien qu’en petites quantités, devrait stimuler les ventes globales de champagne. En raison de la mondialisation, les gens voyagent pour le travail et s’installent dans différentes parties du monde. Ils essaient de suivre les coutumes de différentes cultures, ils sont devenus plus tolérants en ce qui concerne les différentes pratiques religieuses. Cela a considérablement réduit le tabou attaché à la consommation d’alcool dans certains pays. Cela devrait à son tour influencer la demande pour les marchés du champagne à l’échelle mondiale.

En ce qui concerne les pays comme les États-Unis, la demande de champagne a augmenté à un rythme croissant. Le mode de vie des consommateurs et leur volonté de dépenser pour les  marques de vins millésimés  devraient stimuler encore la demande de champagnes en Amérique du Nord. Ainsi selon les prévisions de l’étude, le marché américain du champagne devrait atteindre une valeur d’environ 1,2 milliard de dollars américains  en 2022, soit environ  22 %  du marché mondial du champagne.

L’Asie-Pacifique devrait également émerger comme une industrie prometteuse du champagne en raison de l’augmentation de la capacité de dépense des consommateurs.  Actuellement, les champagnes sont une boisson festive dans de nombreux pays d’Asie-Pacifique, mais à mesure que l’acceptation de la consommation d’alcool pendant les festivités augmente, la demande de champagnes devrait croître. Selon le cabinet d’étude, le marché du champagne devrait représenter 630 millions de dollars en 2022, soit environ  18 %  du marché mondial du champagne.

Mais faut-il le rappeler, comme le disait un peu cyniquement l’économiste américain, John Kennett Galbraith « La seule fonction de la prévision économique, c’est de rendre l’astrologie respectable » 

L’étude ici 

Les expéditions de la Champagne au premier semestre 2022 avoisinent les 130 millions de bouteilles, soit +13,8% comparé à la même période de 2021. L’export, avec 79,6 millions de bouteilles, progresse de 16,8% tandis que la France enregistre une hausse de 9,3% avec 50,3 millions de bouteilles;

*écrit en juillet 2022, rappelons que l’euro et le dollar sont actuellement à parité égale.


Article précedentLa semaine dans les galipes en Champagne (du 18 au 23 juillet)
Article suivantLe 12 ème Viti Vini s’annonce comme un succès

2 COMMENTS

  1. Sauf erreur de ma part, il semblerait qu’il y ait une erreur dans la première paragraph
    « La recherche menée par Future Market Insights annonce un chiffre d’affaires de 11, 5 milliards d’euros pour 2032. »
    mais juste en dessous
    « …accélérant à un TCAC ( taux de croissance annuel composé) de 5,08 % d’ici 2022-2032, pour atteindre une valeur de 11,5 milliards de dollars. »
    Est-ce qu’il s’agit d’euros ou de dollars US? Ou est-ce qu’on assume que les deux ont la même valeur?

    • Merci Jiles pour cette remarque, effectivement c’est 11,5 milliards de dollars, soit dit écrit en juillet 2022, l’euro était à parité égale avec le dollar (le dollar est à 1,03 € aujourd’hui)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.