Manuel Michaux , président et Jean-Noël Pfaff, directeur général de la Covama

 

L’assemblée générale de la Covama s’est tenue en visio-conférence. Comme l’année dernière, tous les sociétaires ont pu assister en direct à cette assemblée générale ordinaire au travers de l’extranet Covama.

Malgré la crise Covid, les ratios de gestion et d’exploitation de la Covama sont bons pour l’exercice 2021 : le chiffre d’affaires réalisé est de 55,5 Millions d’€uros (+35 %), la coopérative réalise un bénéfice de + 1.131.531 €.  À noter que la coopérative autofinance totalement ses stocks et possède un excédent de trésorerie.

Les ventes de la marque identitaire Pannier essentiellement installées en circuit sélectif (restauration, cavistes, aérien…), ont réalisé une belle performance en 2021 : 440.588 bouteilles (+ 57 % par rapport à 2020), avec un Prix Moyen de Vente qui continue de progresser. En termes de résultat, le Champagne Pannier a réalisé un bénéfice qui s’élève à + 297.137 €, en forte progression par rapport à 2020.

La Covama totalise 518 sociétaires actifs pour des surfaces engagées qui continuent de progresser avec désormais 702 Hectares. 37 % des surfaces de la coopérative sont déjà certifiées HVE3A ou VDC ou AB et 44 % des surfaces sont engagées dans un plan de progrès (VDC ou HVE). 81 % des surfaces Covama sont donc engagées dans un processus de certification à court terme. La coopérative a mis en place un appui technique, humain, informatique et financier important pour accompagner ses sociétaires et atteindre ces objectifs. En 2021, la Covama a mis en place en 2021 un contrôle sanitaire visuel des raisins livrés pour plus d’un tiers de ses surfaces et entend développer cet axe de qualité sanitaire de la vendange dans les années à venir.

Dans son allocution aux sociétaires, le président du conseil d’administration, Manuel Michaux  a déclaré : « Il faut que la Champagne se réinvente et réfléchisse sur des moyens de régulation de l’approvisionnement, et évite de tourner le volant à gauche ou à droite pour des besoins de certains en fonction des ventes à l’instant T ».


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.