Accueil ECONOMIE Belle performance au premier semestre 2022 du groupe Vranken-Pommery Monopole

Belle performance au premier semestre 2022 du groupe Vranken-Pommery Monopole

Dans un contexte économique et géopolitique sous tension, le groupe Vranken-Pommery Monopole affiche une très belle performance. Le chiffre d’affaires consolidé progresse de 20,2% pour s’établir à 112,2 M€, confirmant ainsi l’attrait des consommateurs pour les champagnes, les vins premiums et haut de gamme tant en France qu’à l’International (représentant 64% des ventes).

L’ensemble des marchés contribuent à l’évolution du chiffre d’affaires avec un fort rebond de l’activité en France avec un chiffre d’affaires en progression de 22,4% lié à la reprise de la consommation hors domicile, une confirmation de la dynamique à l’export en progression de 49,1% et poursuite de l’amélioration du mix/produits qui favorise les marques Vranken et Pommery & Greno.

Progression des résultats semestriels à périmètre constant

 La progression des résultats du premier semestre est impactée négativement par l’effort engagé sur les campagnes publicitaires et autres frais, pour le lancement de la cuvée Multi-Millésimes du Château La Gordonne pour 0,5 M€ (assemblage vertical de plusieurs millésimes qui garantit le goût constant et qualitatif du Château La Gordonne).

Par ailleurs, au 1er semestre 2021, le groupe a transféré le personnel de la société Vranken-Pommery Vignobles vers la société VPHV créée en 2021 et consolidée par mise en équivalence à 49%. Ce transfert avait entraîné en 2021 une reprise sur provision liée aux engagements de retraite de 1,2 M€. Hors incidence de ce transfert et à périmètre constant, le résultat opérationnel courant 2022 est en progression de 6%, à 5,9 M€ contre 5,6 M€ en 2021, et le résultat opérationnel est en progression de 20,7%, atteignant 6,5 M€ contre 5,4 M€ en 2021. Le résultat net s’améliore de 41,4% à -1,7 M€, à périmètre constant.

Consolidation de la structure financière

A périmètre constant, les fonds propres se montent à 378,6 M€ en progression de 7,4 M€. Dans le même temps, et conformément à ses engagements, le groupe poursuit son désendettement et affiche une nouvelle réduction de son endettement financier net de 13,3 M€ à 702,7 M€, (683,4 M€ hors IFRS 16).

Le 19 juin 2022, Vranken-Pommery Monopole a remboursé la souche obligataire à 3 ans de 50 M€ émise en 2019 et offrant un coupon de 3%. En juillet, l’Euro PP de 25 M€ sur 6 ans, émis en 2016 et offrant un coupon de 3,40% a également été remboursé.

Société à Mission : « La Vérité du Terroir »

 Les premières actions lancées par le Comité de Mission sont en cours. L’état des lieux de toutes les actions entreprises par le groupe en faveur du développement durable est en cours de finalisation, et l’organisme tiers indépendant chargé de contrôler l’action du Comité sera nommé lors de la prochaine réunion de ce dernier. Les opérations visant à protéger les ressources en eau ont trouvé un écho particulier cette année avec la période de sécheresse estivale qui a frappé les vignobles de Champagne, de Provence et de Camargue. Ces conditions climatiques exceptionnelles renforcent nos convictions sur la nécessité de la préservation de cette ressource vitale afin que la « Vérité du Terroir » puisse continuer à s’exprimer pour les générations futures.

Perspectives

 En Champagne, quantité et qualité sont au rendez-vous des vendanges et le rendement en appellation fixée à 12 000 kg/ha sera atteint. Par ailleurs, les décisions interprofessionnelles ont été prises afin de pouvoir reconstituer les réserves qualitatives après les exercices 2020 et 2021 marqués par des faibles vendanges. En Provence, les vendanges du Château La Gordonne sont excellentes avec un rendement agronomique couvrant le rendement maximum en AOP Côtes de Provence de 55 hl/ha. En Camargue, après une année très déficitaire de 53 hl/ha en 2021, le rendement de la vendange 2022 s’inscrit à 65 hl/ha, première étape d’une progression qui devrait conduire à des rendements normatifs de 70 hl/ha dans le futur. En Douro Valley, les vendanges viennent à peine de commencer.

Pour 2022, le groupe maintient sa prévision de croissance du chiffre d’affaires de +5%. Cette prévision s’appuie sur la poursuite du développement des parts de marché tant en France qu’à l’étranger et l’évolution du mix/produits vers les marques premiums Vranken et Pommery & Greno.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Article précedentLanson-BCC en progression de 10, 09 M€ de résultat net au premier semestre 2022
Article suivantMichel Jolyot et ses « Mondes Parallèles » dévoilés lors des Journées européennes du patrimoine de l’Union des Maisons de Champagne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.