La Cuverie, l’Union des Producteurs Particuliers du Centre Vinicole Champagne Nicolas Feuillatte et l’association#Cofarming initient le premier hackathon de la filière Champagne. Baptisé le « Challenge Empowering Champagne », cet événement aura lieu les 7, 8 et 9 mai 2021.

Pourquoi un hackathon ?

L’idée partagée par les membres du comité de pilotage est de dynamiser la filière champagne en proposant un événement dans lequel de nouvelles connexions, de nouvelles collaborations permettront d’accélérer les projets et d’actionner des leviers de performances pour les participants.

Le « Challenge Empowering Champagne » réunira notamment des salariés des entreprises de la filière champagne, des développeurs, des informaticiens, des designers, des étudiants, autour des viticulteurs. L’objectif est de les faire réfléchir ensemble, en mode collaboratif, à des solutions originales qui répondent aux enjeux de la filière viticole.

Quel que soit le champ d’action concerné, les dernières innovations impliquent l’utilisation du numérique. Des leviers de performances peuvent ainsi être actionnés mais cela demande des compétences ou des ressources trop souvent limitées. Cet hackathon mettra à la disposition de tous porteurs de projet des ressources diverses pour booster leurs projets. Tout porteur de projet peut contribuer en postant une présentation de son projet sur le sparkboard (site collaboratif en cours de construction) et mentionner les ressources dont il a besoin. Les participants et les experts pourront ainsi être mobilisés pour être présents lors de l’événement. L’hackathon est ouvert aux confrères issus des autres vignobles français en particulier à l’attention du vignoble alsacien avec lequel la filière champagne partage beaucoup de problématiques. L’objectif est de croiser les idées et les approches.

Des enjeux multiples pour la filière champagne

Aujourd’hui, le vignoble champenois est à la croisée des chemins. Il doit répondre à de multiples enjeux et aux problématiques qui en découlent Par exemple, un virage environnemental  a été pris et il s’agit de l’harmoniser au sein de toute la filière. Les pratiques culturales viticoles évoluent également et doivent s’adapter à la suppression de certaines matières actives et aux conséquences du réchauffement climatique. Sur le plan de la commercialisation, des initiatives individuelles ou collectives naissent pour relancer la consommation nationale ou pour gagner des parts de marché à l’export, face aux concurrents toujours plus entreprenants.

Le contexte sanitaire lié au Covid-19 impose d’adapter son activité pour maintenir le lien avec ses clients. Des contraintes réglementaires impactent le secteur au niveau de l’export à destination de la Grande-Bretagne ou des États-Unis. Parallèlement, des évolutions technologiques et le numérique permettent d’activer des leviers de performance.

Hackathon mode d’emploi

Les participants devront imaginer des solutions innovantes et aboutir à un prototype dans un délai de 2 jours de travail intensif. Outre les réflexions menées dans les ateliers organisés pendant l’événement, ils pourront s’appuyer sur les besoins exprimés lors de l’enquête réalisée par des étudiants de l’Université Reims Champagne-Ardenne. En fonction du contexte sanitaire, le hackathon aura lieu en format présentiel ou distanciel les 7, 8 et 9 mai prochains.

Les organisateurs se fixent comme objectif une douzaine de projets traités. Les participants se réuniront par équipe à partir de 16 h, le vendredi 7 mai autour du chef de projet. Les deux jours de séminaire se déroulent ensuite sous la supervision des coachs, avec des experts à disposition pour conseiller et accompagner les chefs de projet. Un jury de professionnels assistera à la présentation des projets le dimanche à partir de 15 heures. Il viendra récompenser les meilleurs projets. (partenaires financiers : Grand Est, Groupama, Credit Agricole,  Les chambres d’agriculture de la Champagne)


 Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.