Accueil ECONOMIE Chiffre d’affaires 2021 : Vranken-Pommery Monopole en hausse de 23, 1%

Chiffre d’affaires 2021 : Vranken-Pommery Monopole en hausse de 23, 1%

Le chiffre d’affaires consolidé 2021 de Vranken-Pommery Monopole connait un très fort rebond à 300,4 M€ (+23,1% par rapport à 2020 et +9,7% par rapport à 2019). Le chiffre d’affaires est supérieur aux prévisions de croissance annoncées. Les ventes à la clientèle progressent de 30,9% par rapport à 2020 avec un poids de l’export qui représente aujourd’hui 67%, contre 60% en 2020.

Cette performance est d’autant plus remarquable que la pandémie de Covid-19 a continué de perturber l’exercice 2021, avec notamment une 5ème vague en fin d’année. Le retour progressif aux moments de convivialité, les gains de parts de marchés réalisés en 2020, et la présence locale du groupe avec ses neuf filiales internationales au plus près de ses clients ont favorisé la forte reprise de ses ventes partout dans le monde, de l’Amérique du Nord à l’Australie et au Japon, et dans tous les pays d’Europe. Cette forte présence internationale profite pleinement aux Champagnes premiums et haut de gamme les mieux valorisés pour lesquels la demande a été particulièrement soutenue dans tous les pays : Champagne Pommery & Greno avec ses cuvées Louise et Pop, ainsi que Champagne Vranken à travers ses cuvées Demoiselle et Diamant.

Branche Champagnes

Les ventes de Champagnes en 2021 s’établissent à 256,3 M€, en progression de 32,6% par rapport à 2020 et de 13,7% par rapport à 2019. Elles tirent l’ensemble de l’activité du groupe. Cette dynamique s’explique à la fois par une augmentation significative des volumes des Champagnes Vranken, Pommery & Greno et Heidsieck & Co, et par l’amélioration du mix/produit en lien avec le fort développement international. Lors du « Champagne and Sparkling Wines World Championship 2021 », Vranken-Pommery Monopole a reçu 4 nouvelles Médailles d’Or pour ses cuvées Pommery Apanage Blanc de Blancs, Grand Cru Royal 2004, Cuvée Louise 2004, et les Clos Pompadour 2004, et pour cette dernière une mention spéciale « Best in Class » pour la deuxième année consécutive.

Branche Vins

En Camargue, le chiffre d’affaires s’établit à 25,3M€, en retrait de 17,3% par rapport à 2020. la vendange 2021 a été pénalisée par une gestion technique défaillante des vignobles, aggravée par des conditions climatiques défavorables (gelées de printemps), d’où un rendement agronomique en baisse de 22% pénalisant les ventes interprofessionnelles de l’année. En Provence, belle vendange pour le Château la Gordonne, qui a atteint le maximum du rendement d’appellation. Cela ne contribue pas au chiffre d’affaires 2021, mais donnera les moyens de la progression des ventes conditionnées en 2022 et 2023. La contreperformance en Camargue a été pour partie compensée par une amélioration des ventes des vins conditionnées des Grands Domaines du Littoral, confirmant l’attractivité des consommateurs pour nos produits. Autres (Portos, Sparkling Wines, Divers…)

Autres (Portos, Sparkling Wines, Divers…)

La situation des autres activités du groupe est en repli de 6% par rapport à 2020, avec des situations très contrastées selon les activités :  Portos et Douro Wines en progression de 12,4%  Sparkling Wines en progression de 37,4%. Divers en repli de 31,4%, principalement lié à la résiliation par VPM de son contrat d’exploitation du circuit visites du Domaine Pommery et de la Villa Demoiselle, pour se recentrer sur son cœur de métier.

Société à Mission de France

Société à Mission Vranken-Pommery Monopole est devenue en juin dernier lors de son adoption en assemblée générale, l’une des premières « Sociétés à Mission » de France. La « raison d’être » de cette mission est de promouvoir la grande qualité de nos Champagnes et de nos Vins produits partout dans le monde tout en préservant l’écosystème dans lequel la société évolue, pour la protection de l’environnement et de la biodiversité, le développement durable, la préservation de l’identité des terroirs, de la spécificité et de la qualité de leurs produits.

Perspectives

Les décisions interprofessionnelles ont été prises pour compenser le déficit de la vendange 2021 en Champagne (marquée par les gelées de printemps et le mildiou) avec le déblocage des vins de réserve afin d’atteindre l’appellation fixée à 10 000 kg/ha, ce qui assurera un volume d’approvisionnement suffisant pour les ventes futures.

Pour l’exercice 2021, et compte tenu du chiffre d’affaires réalisé, le groupe attend une progression de ses résultats. Pour l’exercice 2022, Vranken-Pommery Monopole entend capitaliser sur la dynamique de l’année écoulée pour consolider ses positions acquises notamment à l’international. Les ventes de Champagne poursuivent leur dynamique forte, avec en janvier une progression de 12% par rapport à janvier 2020 (avant le début de la pandémie). Le chiffre d’affaires 2022 des Vins Rosés devrait s’inscrire en progression, avec : en Camargue, le retour espéré en 2022 à une vendange normative qui entrainera un retour d’un chiffre d’affaires des ventes interprofessionnelles, la dynamique des ventes de vins conditionnés de Provence du Château La Gordonne et de Camargue du Domaine Royal de Jarras et la  création en Provence de la Cuvée Multi-Millésime de La Gordonne, premier vin rosé d’assemblage vertical garant d’un goût constant et qualitatif. Le groupe poursuit le déploiement de sa stratégie de valorisation de ses marques et produits dans un objectif de création de valeur durable.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys !

Article précedentChiffre d’affaires 2021 : Lanson-BCC en hausse de 21, 5%
Article suivantLa Fédération des Vignerons Indépendants de Champagne pour une réserve individuelle dédiée aux aléas climatiques