La Semaine de l’agriculture française s’ouvrira le 13 mai à Tours, avec l’organisation de la première des 4 finales du Concours Général Agricole des Produits et Vins. Pour les vins particulièrement, la dernière finale aura lieu et le 24 mai à Montpellier (Corse, Provence, Languedoc Roussillon, Vallée du Rhône). Entre temps, d’autres vins auront aussi été dégustés et jugés à Châlons-en-Champagne (Alsace, Beaujolais, Bourgogne, Champagne, Jura Franche Comté, Lorraine, Savoie Bugey) et à Angoulême (Bordeaux, Sud-Ouest).

Les présélections pour le champagne s’étalent du 31 mars au 8 avril. A l’issue des présélections, environ 60 % des vins de Champagne seront retenus afin de participer à la finale, le samedi 15 mai prochain, au Capitole de Châlons en Champagne.

Le Concours général agricole (CGA), organisé depuis 150 ans et porté par le Ministère de l’agriculture et de l’agroalimentaire est de retour pour sa 151 ème édition. L’enjeu est de valoriser et récompenser la qualité de travail, ainsi que le savoir-faire des viticulteurs de chaque région de France. Les dégustations se font à l’aveugle pour éviter toute reconnaissance à l’aide d’un habillage de la bouteille qui permettra aux candidats de conserver leur anonymat. Référence dans le domaine viticole, le concours est reconnu pour la valeur de ses résultats et son impartialité ; l’aboutissement rigoureux d’une logistique millimétrée, aboutissant aux pré- sélections en région, puis à la finale.

L’attractivité de la médaille du CGA porte sur, la qualité gustative des produits et le savoir-faire des viticulteurs. Cette récompense permet d’amplifier la notoriété de leur vin et de valoriser la qualité de leur produit auprès des clients.


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.