Accueil APPELLATION La Champagne a expédié 326 millions de bouteilles en 2022 pour un chiffre...

La Champagne a expédié 326 millions de bouteilles en 2022 pour un chiffre d’affaires de plus de six milliards d’euros

©Michel Jolyot

Après l’année record 2021, la Champagne a de nouveau explosé les compteurs en 2022. S’il faudra encore attendre quelques temps pour connaître le chiffre d’affaires exacxtes en 2022 il a été expédié 326 millions de bouteilles, en progression de 1,6% par rapport à 2021. Après une belle année 2021, ces résultats confirment le dynamisme global du marché du Champagne, tant en volume qu’en valeur. Ainsi, la valeur des expéditions dépasse, pour la première fois, les 6 milliards d’euros.

La France, avec 138,4 millions de bouteilles, affiche un léger repli (-1,7%). L’export, avec 187,5 millions de bouteilles, progresse de 4,3% en un an. Il confirme sa prépondérance par rapport au marché national. La part des exportations dans les ventes totales est passée de 45% il y a dix ans à un peu plus de 57% aujourd’hui.

Selon Maxime Toubart, président du Syndicat Général des Vignerons, co-président du Comité Champagne, « se félicite de ces performances. Elles récompensent nos efforts pour que le Champagne reste un vin d’exception ». Pour David Chatillon, président de l’Union des Maisons de Champagne, co-président du Comité Champagne, « le Champagne, vin incontournable de la célébration, a naturellement accompagné les consommateurs dans le monde qui se sont réjouis de la fin des confinements, ont retrouvé le goût de la fête, des sorties, des voyages »

Les résultats de 2022 confirment que le Champagne, qui s’est rapidement remis du choc de la crise sanitaire de 2020, conserve la place unique qu’il a dans l’esprit et dans le cœur des consommateurs. Par ailleurs, la vendange 2022, solaire, remarquable en quantité et en qualité, va contribuer à reconstituer les stocks pour permettre de répondre à la demande des marchés. Ainsi, malgré un contexte géopolitique et économique mondial qui invite à la prudence quant aux perspectives de 2023, les Champenois restent confiants dans les fondamentaux de leur filière.

Pour rappel* : 

*Ces chiffres sont définitifs, sortis près d’un après l’année qu’ils concernent, après corrections d’erreurs, retour de commandes etc… Et donc ceux de 2021 ne le sont pas encore, et encore moins ceux de 2022


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys !

Article précedentLe Champagne Telmont veut devenir la première maison de Champagne « Climate Positive », puis « Net Positive »
Article suivantWine Paris & Vinexpo Paris 2023 : la Champagne bien représentée avec 204 exposants