Certains qui devraient réfléchir avant de “balancer” sur les réseaux sociaux ! Un surtout ! Patrick Rosset, agent commercial au sein de la maison Deutz, sûrement effrayé par l’annonce du stade 3 pour lutter contre le coronavirus samedi, n’a pas lésiné sur des propos anti-chinois assez graves appelant au boycott des produits issus de l’empire du Milieu Depuis son compte  a été supprimé. Mais le mal est fait en Chine où les influenceurs du vin ne se sont pas gênés pour rétorquer immédiatement avec des déclarations très virulentes. Devant une telle situation, la jolie maison d’Aÿ a réagi immédiatement par un communiqué de son président, Fabrice Rosset particulièrement contrit. Je vous le livre tel quel  : “Dear and honorable Friends from China, I am appalled and horrified by Patrick Rosset’s personal remarks on his social media platform . Not a single word of what Patrick said reflects the values our companies or our staff hold. His personal remarks definitely did not show how we feel about the outbreak or the toll it took on China. All of us here are full of admiration at the courage shown by the Chinese people.
A wind of a panic is blowing over the country here in France … the same wind is blowing over more and more countries in the world. But by no means this could be an excuse for such unacceptable comments. Under the current circumstances, it should be a time fo all human beings to unite together, fighting against the outbreak. As Patrick’s father I humbly present my deepest and most sincere apologies to everyone in China who rightfully feels offended.
As the name of Rosset is associated to Deutz, the House of Deutz presents its deepest apologies too. However, I wish to stress again that Patrick doesn’t speak for the House ; and the latter certainly condemns such a personal declaration. Even if words exceeded his usual behaviour, he deserves to be punished and he will be punished.
Let me please convey again, in the name of Deutz and in the name of the Rosset family our regrets and our deep sympathy to China and to the Chinese who face the same tragic times that we are living here.
I am so sorry”.

En France si les journalistes et critiques du vin soutiennent la maison Deutz, on doit se rappeler encore une fois qu’il faut faire attention à ce que l’on délivre comme  sur les réseaux…Et surtout qu’actuellement, il existe d’autres combats à mener.

NDRL : Les “charmants” commentaires de certains m’ont fait réfléchir. Mais non je ne mettrai pas les propos outranciers de Patrick Rosset sur mon blog. Ce serait relayer des propos offensants, et de cela il n’en est pas question !!!

 

 

4 COMMENTS

  1. Regarder ce qu’il dit ce Monsieur avant de le soutenir. Le propos de Patrick ROSSET n’a rien de gloirieux, vous dites les chinois sont violents ? vous etes un journaliste, j’en doute. Montre la vrais vérité, mais pas la vérité que vous voulez faire connaitre, ça c’est du vrais journalisme !

    • SCANDALEUX cet article une honte !!!!

      Les propos de ce Monsieur sont très graves.

      Pourquoi les propos ne sont-ils pas présents dans l’article ??????

      Je fais une jolie copie ecran de votre article.

  2. La seule réponse qui vaille à ce monsieur Patrick Rosset est de le congédier de la Maison DEUTZ et de la Champagne .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.