Le mécontentement d’Yves Couvreur, président des vignerons indépendants de Champagne

Le président des Vignerons Indépendants de Champagne, Yves Couvreur, ne cache pas son insatisfaction sur les réseaux sociaux. Une insatisfaction liée d’une part au statut même de l’association des Vignerons Indépendants au sein du Comité Champagne, d’autre part  (et ceci expliquant cela) à la future baisse de rendements de la vendange 2020.

Avec plus de 300 vignerons adhérents, la structure qui représente des récoltants manipulants en Champagne ne fait pas partie du bureau exécutif du Comité Champagne. Pour rappel, le bureau exécutif est l’organe délibérant du Comité Champagne. Il comprend un nombre égal de représentants du Vignoble et du Commerce : 6 récoltants, 6 négociants (dont les co-présidents Maxime Toubart pour le SGV et Jean-Marie Barillère pour l’UMC). Il se réunit autant qu’il est nécessaire et traite de tout ce qui intéresse la vie de l’interprofession. Aucune décision, qu’elle qu’en soit l’importance, n’est prise sans l’accord de l’ensemble de ses membres. Et de fait, les Vignerons Indépendants n’y siègent pas. Ce que déplore Yves Couvreur sur Twitter (également sur Linkedin) : ” Dans ce contexte actuel, notre président @champycouvreur, a le ressenti d’être le seul porte-parole de la manipulation au @SGVChampagne et regrette fortement que sa famille, les vignerons indépendants, ne soit pas représentée au bureau exécutif du CIVC” . Ce qui nous amène au second point : le rendement des vendanges est déterminé lors des réunions du bureaux exécutif. Et en Champagne actuellement, c’est le sujet ! Combien de kilos à l’hectare ?  c’est la  grande question ! A ce propos, Yves Couvreur a tenu à rappeler “que seule la manipulation a subi des baisses de rentabilité dues à la décroissance progressive des rendements suite à la crise de 2008“. Il a également indiqué  “que les vignes non concernées par les contrats raisins, ne doivent plus rentrer dans la spirale de la baisse des rendements: la manipulation ne doit plus être la variable d’ajustement d’une crise de l’appro du raisin qui dure depuis trop longtemps“.

Une variable d’ajustement dans la variable d’ajustement que le Vignoble “reproche” au Négoce (lire ici) !

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.