Dernier week-end de confinement et… Vivement lundi ! En est-on vraiment sûrs ? Car si nous entrons dans le monde de l’après, c’est sans nul doute un monde très compliqué que nous allons devoir affronter. Et je n’évoque pas seulement ce monde des paradoxes liés à la crise du coronavirus et la sortie du confinement, mais le nôtre en Champagne avec ses doutes, ses incertitudes, ses optimistes et ses pessimistes, ses petites bassesses et ses jolies délicatesses, on l’a compris, même si dans le monde l’avant, l’univers champenois n’était déjà pas si simple, celui qui va lui succéder risque d’être sacrément compliqué. Allez haut les coeurs ! Voici le récapitulatif de la semaine.

Des idées en Champagne : le “drive” du champagne Leclerc Briant (lire ici)

Les caves Pommery rouvriront au public le 11 mai prochain (lire ici)

Rendements 2020, le président du SGV, Maxime Toubart n’aime pas les rumeurs ! (lire ici)

Des idées en Champagne : l’oenotourisme virtuel par l’agence À la Française (lire ici)

Assemblée générale Lanson BCC, Bruno Paillard répond sur la limite d’âge : ” J’ai encore 3 ans avant de régler le problème. Ce n’est pas à l’ordre du jour ”  (lire ici)

Le SGV lance l’opération “Champagne pour les soignants ! Merci” (lire ici)

(Oeuvres caritatives) Qui veut déjeuner avec Mathieu Roland-Billecart dans la maison Billecart-Salmon ? (lire ici)

Le mécontentement d’Yves Couvreur, président des vignerons indépendants de Champagne (lire ici)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.