La Rare devient une marque à part entière.
La Rare devient une marque à part entière.
La cuvée Rare, ancienne version.
La cuvée Rare, ancienne version.

A partir d’aujourd’hui la magnifique cuvée Rare devient une marque à part entière. A l’instar de Dom Perignon avec Moët & Chandon, Piper-Heidsieck a décidé de mettre en avant la marque Rare en la faisant vivre de façon autonome, se démarquant ainsi de la maison mère. Son chef de caves, Régis Camus.

Les terres axonaises ont apporté deux éléments d’importance à la Champagne : le maroilles et Régis Camus. Ce petit-fils d’exploitants agricoles à Marle est l’un des personnages les plus emblématiques et sympathiques de la Champagne.

Régis Camus, chef de caves de la cuvée Rare.
Régis Camus, chef de caves de la cuvée Rare.

C’est en 1976, dans des conditions climatiques hors normes que va naître la cuvée Rare. Depuis Régis Camus comme ses prédécesseurs s’attache à sélectionner les meilleurs crus des cépages champenois vinifiés individuellement pour un assemblage complexe. Pinots noirs et chardonnays s’y donnent harmonieusement la réplique.. Depuis lors, les rares années où la nature s’emporte, naît une cuvée exceptionnelle.

En 1885, pour le centième anniversaire de la présentation de la première cuvée de prestige de Piper-Heidsieck à la reine Marie-Antoinette, une bouteille exceptionnelle fut commandée. Pour cette occasion, Pierre-Karl Fabergé, joaillier du tsar Nicolas II, réalisa une bouteille rehaussé d’or, de diamants et de lapis- lazuli. Ce fut d’une certaine façon le premier Rare Champagne. Puis la maison fut mise en sommeil.
Cent ans plus tard, Van Cleef & Arpels imagina un flacon extraordinaire pour Rare Millésime 1976, né l’année de la sécheresse en France. Son design s’inspire de la bouteille originale de 1885 : la pinte majeure. Cette cuvée Rare a été dessinée  en 1985 une nouvelle fois par le designer Arthus Bertrand. En 2018, pour bien montrer sa différence, le flacon est repensé. La bague rouge et le nom Piper-Heidsieck ont été enlevés  pour laisser toute sa place à la Rare entre l’or et le noir. Quant à la fameuse tiare, elle a été légèrement simplifiée.

Neuf millésimes seulement ont été édités à ce jour :  1976, 1979, 1985, 1988, 1990, 1998, 1999, 2002 et Rare Rosé Millésime 2007.

La Rare 2002 sera à découvrir à Londres tout au long du City Wine Show qui aura lieu le 13 et 14 avril.

 


        

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.