Clément Pierlot (Vranken-Pommery), Daniel Beddelem (Agence de l’eau Seine-Normandie) et Frédérique ELBE (directrice d’Avize Viti Campus)

Acteurs majeurs de la filière champenoise, le groupe Vranken-Pommery et Avize Viti-Campus ont décidé de travailler ensemble pour contribuer à l’évolution des pratiques au sein de l’appellation Champagne afin de préserver la qualité des eaux sur le territoire tout en s’adaptant au changement climatique. Grâce à l’appel à projet réalisé par l’Agence de l’Eau en 2021, le réseau d’animation « Vert Cot’Eau » constituera un moyen de transmettre, former, sensibiliser et accompagner les vignerons désireux d’évoluer sur des sujets tels que les pratiques d’entretien des sols pour atteindre le zéro herbicide, et la réduction d’utilisation de produits phytosanitaires, via la substitution par des produits de biocontrôle ou biologiques.

Certifiés « Viticulture Durable en Champagne » et au plus haut niveau de la « Haute Valeur Environnementale » depuis 2014, Avize Viti-Campus et le groupe Vranken-Pommery partagent les mêmes ambitions pour une viticulture durable, respectueuse de la ressource en eau et protectrice de la biodiversité. Métayer historique de la Maison Pommery, Avize Viti-Campus possède les compétences en matière éducative et pédagogique pour accompagner le groupe Vranken-Pommery dans cette voie, mais également un domaine viticole tourné vers l’innovation. C’est donc tout naturellement qu’est né ce projet de réseau d’animation à destination des livreurs du groupe Vranken-Pommery prônant l’adaptation des pratiques viticoles afin de préserver la ressource en eau.

Depuis plusieurs années, l’Agence de l’Eau rapporte la situation préoccupante des eaux superficielles et souterraines. L’objectif de ce réseau d’animation sera de contribuer à la réduction de ces pollutions.  Évolutif, ce réseau d’animation est composé de trois paliers d’objectifs environnementaux progressifs. Cette notion de progression dans les objectifs est indispensable pour permettre aux vignerons de s’adapter.

Après un premier palier ou socle tourné autour de la certification Viticulture Durable en Champagne (VDC), le deuxième palier sera consacré à l’arrêt des herbicides et à la suppression des produits les plus toxiques. Un troisième palier sera consacré aux recours aux produits de biocontrôle ou biologiques. L’ensemble de ce travail sera facilité par la mise à disposition de la structure de certification collective créée par le groupe Vranken- Pommery, permettant aux viticulteurs d’obtenir un soutien administratif et technique dans la préparation des audits.

LOUISE ROSSIGNON ANIMATRICE RÉSEAU VERT COT’EAU 06 03 41 72 32 – lrossignon@vrankenpommery.fr


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.