C’est l’un des thèmes les plus sensibles de la filière viticole : le vin et le sport. Un thème qui va être abordé au prochain Rendez-Vous de Bacchus de l’Institut Georges Chappaz le 7 décembre prochain. On le sait, et faut-il le répéter, la consommation de ce breuvage par les sportifs n’est pas recommandée même si en faible quantité, elle ne soulève guère de problèmes. Au-delà de la seule consommation, il existe même une antinomie. L’activité sportive ne peut pas être le support d’une activité de valorisation du vin. Le Code de la santé publique est particulièrement clair sur ce point et interdit les opérations de parrainage ainsi que la communication via les clubs, fédérations et ligues sportives.

Pour autant, il existe des liens étroits entre le vin et le sport. Toute activité de communication vitivinicole n’est pas interdite. L’utilisation du “sport” dans son acception large permettra de cerner les contours des relations tumultueuses qui existent entre le vin et le sport. Pour ce Rendez-Vous de Bacchus du mois de décembre, c’est Romain Bouniol, pur produit du Languedoc, maître de conférences et vice-doyen de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’Université de Perpignan Via Domitia qui interviendra. Il dirige l’antenne de Narbonne où est proposé un diplôme consacré au droit de la vigne et du vin dont il assure également la direction. Au cours de son cursus universitaire, il s’est fortement intéressé au droit du sport à travers la rédaction d’une thèse consacrée au droit de la concurrence et au spectacle sportif. Il a poursuivi son activité de recherches en droit du sport et l’a enrichie avec le droit de la vigne et du vin. Intervenant au sein de master en droit du sport mais également en droit de la vigne et du vin, il s’est donc naturellement intéressé aux relations tumultueuses que peuvent entretenir le vin et le sport.

Réservation obligatoire en ligne (ici) : Mardi 7 décembre 2021 à 19 heures Le Clos, Bar à vin 25 rue du Temple, Reims #RDVBacchus


Soutenez La Champagne de Sophie Claeys

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.