Le Comité Champagne communique : en vue du Brexit, la filière Champagne s’organise pour accompagner ses acteurs et assurer le bon déroulement des expéditions sur le sol britannique. A partir du 1er janvier 2021, de nouvelles règles concernant l’export de marchandises entre l’Union européenne et le Royaume Uni entrent en vigueur. Chaque exportation de champagne vers le Royaume-Uni devra être accompagnée d’un certificat d’origine ; l’étiquetage des vins devra être adapté.

Pour assurer une transition sans heurts, le Comité Champagne met à la disposition des exportateurs champenois une synthèse de toutes les exigences techniques et règlementaires qui devront désormais être respectées pour accéder au marché britannique. « La filière est prête » affirme Jean-Marie Barillère, co-président du Comité Champagne et président de l’Union des Maisons de Champagne. « Accord ou pas, nous avons anticipé l’ensemble des évolutions techniques et réglementaires pour assurer la fluidité de l’exportation des vins de Champagne vers le marché britannique. »

« Cela fait 3 siècles que les vins de Champagne ont conquis le cœur des Anglais. Nous allons rester vigilants au cours des prochains mois, mais les liens qui unissent la Champagne et le Royaume-Uni nous permettent d’être confiants » ajoute Maxime Toubart, co-président du Comité Champagne et président du Syndicat Général des Vignerons.

Autre point déterminant, à l’occasion de sa sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni fait évoluer son système de protection des appellations d’origine. Selon le communiqué, « les Champenois ont obtenu des garanties sur le maintien d’un très haut niveau de protection de l’appellation Champagne. Si la filière s’attend à une baisse des volumes en 2020, elle reste confiante quant à la consommation des vins de Champagne sur le territoire britannique ». Pour rappel, Le Royaume-Uni est l’un des premiers marchés de la filière Champagne à l’export en volume, depuis plus de 40 ans. Ainsi, en 2019, ce sont plus de 27 millions de bouteilles qui ont été expédiées vers ce marché.

 


Devenez membre pour soutenir  La Champagne de Sophie Claeys

 

 

 

 

 

2 COMMENTS

    • Comme je l’indique dans mon post, c’est un communiqué de presse du Comité Champagne… qui doit avoir l’esprit à l’heure de Noël (comme moi d’ailleurs). J’ai vérifié : vous avez raison. En 2019 ce sont bien les USA, le premier marché du Champagne. Joyeuses fêtes et surtout merci.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.