Cellier Belle Epoque

Luxe, calme et volupté… La Maison Perrier-Jouët a inauguré  Belle Époque Society  (lire ici) sur son site historique de l’avenue de Champagne à Epernay. Un événement marqué par deux temps forts : l’ouverture du Cellier Belle Epoque et de son parcours d’expériences, ainsi que la création d’une offre gastronomique pour la Maison Belle Epoque qui accueille pour la première fois du public. Les visiteurs sont ainsi appelés à vivre, en fonction du moment ou de leur envie, deux expériences différentes, complémentaires, mais toutes deux articulées autour de la nature et l’art – les deux piliers fondateurs de Perrier-Jouët – du champagne et de la gastronomie. Les artistes Bethan Laura Wood, Andrea Mancuso et Tord Boontje, le chef trois étoiles Michelin Pierre Gagnaire, la designer culinaire Laila Gohar et la chorégraphe Blanca Li, ont accompagné Séverine Frerson, chef de caves de Perrier-Jouët,et Sébastien Morellon, chef exécutif de Perrier-Jouët, dans cet événement.

Les ambassadeurs de la Maison Perrier-Jouët font partie de ceux qui animeront le Cellier Belle Époque un bar à champagne pensé comme un lieu d’échanges et de culture avec une programmation variée et un parcours d’expériences uniques.

Un espace que l’on (re)découvre au fil des visites pour explorer le superbe patrimoine historique de la maison, déguster ses cuvées en lien avec les œuvres d’art exposées, apprécier les accords mets-champagnes, assister à des rencontres avec des personnalités invitées par la maison. Depuis 2012,Perrier-Jouët initie des collaborations artistiques comme l ’explique Axellede Buffévent, directrice de la création chez Perrier-Jouët : « la Maison Perrier-Jouët commissionne chaque année un talent créatif pour faire vivre son héritage Art nouveau – un mouvement auquel elle est étroitement liée – sous le prisme du 21ème siècle. Cela illustre le dynamisme créatif que cultive la maison depuis plus de deux siècles et la pertinence culturelle avec laquelle elle s’exprime ».
Pierre Gagnaire, Séverine Frerson et Sébastien Morellon dans les jardins de la Maison Belle Epoque

« Chez Perrier-Jouët, c’est la cuisine qui accompagne le champagne, et non l’inverse »

 Au Cellier Belle Époque, les visiteurs peuvent profiter d’une restauration savoureuse et légère réalisée par le chef Sébastien Morellon, de la collection des cuvées Perrier-Jouët et des cocktails signatures au champagne. La dégustation se prolonge à l’extérieur au cœur d’un jardin luxuriant créé dans la cour pavée.
De l’autre côté de l’avenue de Champagne, l’élégante Maison Belle Époque ouvre ses portes pour la première fois au public. Celle qui fût jadis la demeure de la famille des fondateurs de Perrier-Jouët est inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite l’une des plus importantes collections privées d’Art Nouveau français en Europe. Dans les salons, les visiteurs admirent les pièces de mobilier remarquables signées Hector Guimard, Louis Majorelle et Emile Gallé.
C’est sur la terrasse surplombant le jardin et offrant une vue sur l’imposant Château Perrier voisin – érigé au milieu du 19ème siècle par Charles Perrier, le fils des fondateurs de la Maison Perrier-Jouët – que les
visiteurs pourront s’attabler pour déguster un menu unique est une co-création de Sébastien Morellon et Pierre Gagnaire – les deux chefs ayant travaillé ensemble de nombreuses années. « Ce menu imaginé avec Séverine Frerson, chef de caves et Sébastien Morellon, chef exécutif de Perrier-Jouët a pour ambition d’être un hommage aux champagnes de la maison. Sébastien travaille à nos côtés depuis de nombreuses années, sa compétence, sa finesse sont mises au service de l’esprit champagne » déclare Pierre Gagnaire.
Quasi de veau fermier parfumé d’origan, oignons doux caramélisés, courgettes, pommes Cracotte créé pour découvrir Perrier-Jouët Belle Epoque 2012
Un menu en sept plats et trois accords qui a été pensé autour des cuvées sélectionnées par Séverine Frerson qui explique :«Chez Perrier-Jouët, c’est la cuisine qui accompagne le champagne, et non l’inverse. Avec Sébastien Morellon, nous avons cherché les meilleurs accords pour faire découvrir la richesse aromatique et l’élégance des champagnes de la Maison. Nous avons travaillé également sur les textures des vins et des produits pour trouver les plus belles complémentarités ». Par exemple, le Bouquet de légumes et fleurs du moment, burrata, bouillon Zézette imaginé pour déguster Perrier-Jouët Belle Epoque Blanc de Blancs ou le Quasi de veau fermier parfumé d’origan, oignons doux caramélisés, courgettes, pommes Cracotte créé pour découvrir Perrier-Jouët Belle Epoque 2012.
ier-Jouët : propose toutes les cuvées de la Maison Perrier-Jouët, ainsi que des verres et des seaux à champagne pour parfaire la dégustation. Les clients qui le souhaitent peuvent faire personnaliser sur place les coffrets cadeaux et les verres, en faisant graver leur nom ou un message. De nouveaux produits tels que le miel du vignoble Perrier-Jouët, une sélection d’ouvrages et des cartes postales des oeuvres exposées.

Les souvenirs de champagne de Pierre Gagnaire

Pierre Gagnaire et moi…

« Mes parents avaient un restaurant à Saint-Étienne. Il y avait des repas d’affaires, et les gens terminaient tous les repas avec du champagne. C’était typiquement le restaurant de province avec noces et banquets. Lorsqu’on se levait le matin, il y avait une courette juste derrière le restaurant on y retrouvait une centaine de bouteilles de champagne. Je me souviens également qu’avec mon frère, on aidait nos parents pour nettoyer les verres après minuit. Souvent ma mère ouvrait alors une bouteille de champagne et on le dégustait… avec un petit biscuit. Presque un biscuit de Reims, ma mère adorait ça. On peut également penser qu’en terme de gastronomie, plus particulièrement de cuisine bourgeoise, on ne peut pas ignorer toutes les sauces cuisinées au champagne. Les poulardes, les soles, les turbots au champagne où encore la sauce Dugléré. Moi, j’adore la goutte de champagne que l’on introduit dans la sauce au dernier moment quand elle est prête. Et  la qualité du champagne a son importance,  il ne faut pas mettre n’importe quel champagne, car cet ajout apporte de l’élégance, de la suavité et un petit pétillant qui termine très bien la sauce ». 


Informations pratiques 
Le Cellier Belle Epoque : un bar à champagne pour découvrir les oeuvres artistiques de la Maison avec un espace intérieur et une terrasse. Le bar propose une restauration légère en continu, les cuvées Perrier-Jouët ainsi que des cocktails.
De 11 h à 21h, du mercredi au dimanche, à partir du samedi 19juin.
Pour toute information : 06 02 07 81 15
La Maison Belle Epoque : une cuisine gastronomique à découvrir avec un menu unique inspiré par Pierre Gagnaire – chef ambassadeur de la Maison Perrier- Jouët, et créée et réalisée par un de ses disciples, Sébastien Morellon – chef de Perrier-Jouët. Sept plats à déguster en accord avec les cuvées millésimées Perrier- Jouët Belle Epoque. 250€ par personne. Ouverture fin juillet,uniquement sur réservation. Pour toute information et réservation : 06 74 27 05 88
La Boutique Perrier-Jouët propose toutes les cuvées de la Maison Perrier-Jouët, ainsi que des verres et des seaux à champagne pour parfaire la dégustation. Les clients qui le souhaitent peuvent faire personnaliser sur place les coffrets cadeaux et les verres, en faisant graver leur nom ou un message. De nouveaux produits tels que le miel du vignoble Perrier-Jouët, une sélection d’ouvrages et des cartes postales des oeuvres exposées.
Ouverture 19 juin. Pour toute information : 03 26 53 38 00

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.