Sur douze mois, les expéditions se retranchent de 13,6% et atteignent 258,5 millions de bouteilles. Malgré un recul encore important, il faut noter que le repli se réduit par rapport au mois de juillet (-14,6%) (lire ici).

Ainsi pour le mois d’août 2020, les statistiques des expéditions de vins de Champagne indiquent un volume de 18,2 millions de bouteilles, en léger recul de 0,6% par rapport à celui du mois d’août 2019. Tandis que la France progresse de 15,3%, l’Union européenne et les pays du reste du monde sont en retrait respectivement de 8,4% et de 13,6%. Les expéditions restent en baisse chez les maisons (-1,1%) et les coopératives (-8,7%) tandis qu’elles continuent leur progression chez les vignerons (+8,6%).

Depuis janvier, les expéditions se replient de 25 % et s’établissent à 117,1 millions de bouteilles.

Les expéditions des maisons se retranchent de 25,9% à 86,3 millions de bouteilles. La France accuse un recul de 20,8%, l’Union européenne et les pays tiers se replient eux aussi respectivement de 29,5% et 27,7%.

Les expéditions des coopératives, avec 10,7 millions de bouteilles baissent de 25,1%.  Elles sont en diminution de 20,7% en France et de 26,1% en Union européenne. Le recul est plus conséquent vers les pays du reste du monde puisqu’il atteint 37,7%.

Les expéditions des vignerons reculent de 20,8%. La France, qui représente 82,8% de leurs volumes est à la peine de 21,5%, les pays du reste du monde fléchissent de 28,7% et l’Union européenne de 7,6%.

Au total, la France, qui pèse 46,3% des expéditions, est en baisse de 21,0%, à 54,2 millions de bouteilles. L’Union européenne, en retrait de 27,8%, représente 23,3% des expéditions à 27,3 millions de bouteilles. Les pays du reste du monde, à la peine (-28,3%), constituent 30,4% des expéditions avec 35,6 millions de bouteilles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.