Essor des centres de vinification : Gnat Ingénierie s’engage dans le développement durable

Moët,  Veuve-Clicquot, Mum, Pannier, Mailly Grand Cru, la Cogévi, la Goutte d’Or, les vignerons Selosse, Arnould, Dethune, Alexandre en autres,  tous ces opérateurs ou producteurs, qu’ils soient issus du négoce ou du vignoble ont un point commun : chacun a travaillé avec Gnat Ingénierie. Cette entreprise familiale a été créée à Reims en 1972 par Jean-Marie Gnat, le père de l’actuel dirigeant Eric Gnat. Son terrain : la maîtrise d’œuvre de bâtiments à vocation industrielle et tertiaire. Et depuis une vingtaine d’années, l’établissement est devenu également l’un des spécialistes du monde viti-vinicole.

Cuveries (lire ici un papier spécial cuverie) , pressoirs, extensions de quais à raisins, caves, de la Montagne de Reims à la côte des Blancs, il suffit de se promener dans les galipes pour apercevoir certaines de ses réalisations. Et comme j’aime la compagnie, je m’y suis baladée avec Tiphanie Gnat Avec un cursus long comme le bras, parlant plusieurs langues dont couramment le chinois, la nièce d’Eric Gnat, qui travaille désormais au sein de la société, particulièrement sur les domaines champenois, m’a amenée à découvrir  la nouvelle cuverie du champagne Palmer ainsi que le chai de Benoît Marguet (champagne Marguet). Deux univers et deux types d’aménagements complètement différents, mais permettant de mieux cerner le mouvement actuel dédié au développement durable.

(Juste pour le coup d’oeil : à l’instar d’un orgue, le tableau de réseau de distribution de la cuverie Palmer)

C’est sur le site de Villers-aux-Noeuds (non loin de Bezannes) qu’Etienne Noël, chef de projet dans la société M3A, a conçu la cuverie HQE du champagne Palmer. Le choix des matériaux, l’orientation du bâtiment ( 2 200 m2 sur un terrain de 5, 5 ha), la température, l’hygrométrie, l’acoutisque…Cette nouvelle cuverie bioclimatique a été conçue dans une optique de durabilité et de maximisation de la lumière naturelle. Elle  possède une capacité de stockage de 21 352 hl dédiés aux vins  de réserve. tout a été pensé pour travailler sur les impacts environnementaux tout en respectant les codes architecturaux souhaité par le champagne Palmer. Une ligne “naturellement élégante” (comme le veut sa devise !) doublée d’une technologie ultramoderne en terme de réseaux.

Benoît Marguet, champagne Marguet à Ambonnay.

A quelques kilomètres de là,  sur la commune d’Ambonnay, on entre dans l’univers de Benoît Marguet. Une cathédrale de bois, un lieu presque spirituel, une spiritualité revendiquée par le vigneron. Avec le champagne Marguet, le vigneron, un des papes de la biodynamie, prône une autre viticulture et une autre vinification en mettant en avant les pratiques du feng shui et des courants telluriques. environ 350 fûts reposent dans ce chai en bois où chaque matériau a été réfléchi selon les souhaits très précis de Benoît Marguet. Des revendications à propos d’interventions très particulières sur le bois, le béton propre, l’argile ou la pierre : ”  je voulais être écouté et l’on m’ a entendu !”.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.