Gilles de la Bassetière est elevé Dignitaire de l’Ordre des Coteaux de Champagne

Gilles de la Bassetière est elevé Dignitaire de l’Ordre des Coteaux de Champagne

En veste blanche, Gilles de la Bassetière, président du champagne de Venoge a été élevé au rang de dignitaire de l’Ordre des Coteaux de Champagne par le commandeur de l’Ordre, Bruno Paillard. 

Gilles de la Bassetière devient l'un des dignitaires de l'Ordre des coteaux de Champagne.
Gilles de la Bassetière devient l’un des dignitaires de l’Ordre des coteaux de Champagne. Photos réalisées par Michel Jolyot

Évidemment l’habit blanc, les médailles aux rubans de couleurs et la cape ainsi que le pomponne* peuvent faire sourire.  Certains qui comparent l’Ordre des Coteaux de Champagne à une confrérie de commune viticole se trompent. Les représentants de l’Ordre ne sont pas là pour défiler une fois par an et terminer le défilé par un banquet. Non, là on parle business et de la promotion de millions de bouteilles dans le monde. On y retrouve les de grandes maisons et quelques vignerons, Deutz, Taittinger Roederer Laurent-Perrier, Mumm, Billecart-Salmon, Boizel, Duval-Leroy, Drapier, Lanson, Laurent-Perrier…Historiquement, on trouve les traces de l’Ordre, au début de la seconde moitié du XVIIe siècle. Mais c’est surtout en 1992 (début de la crise en Champagne) que la profession souhaite voir l’Ordre des Coteaux de Champagne jouer un rôle conséquent au sein du nouveau programme de communication du Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne (Comité Champagne) et désire contribuer de manière plus importante à son développement.

Le grand export

Depuis 1994, le commandeur se doit d’être en activité. De fait,  il s’agit d’une confrérie concrète.  Avec  35 dignitaires, on peut noter qu’il y a plus de représentants de maisons mais au fil du temps,  des vignerons voire des coopératives postulent car elles sont intéressées par le grand export. Et l’Ordre représente une bonne manière de communiquer sur le champagne. De plus on peut ajouter qu’un dignitaire peut se faire représenter : mais attention, le suppléant doit être un personnage central et clé de la maison à l’instar d’un chef de caves ou d’un directeur.

Sous l’impulsion d’Yves Benard (Moët & Chandon), les affaires commencent à se développer déjà pour la France, puis vers les USA, l’Angleterre, le Japon. Pour l’anecdote, depuis le groupe MHCS (Moët, Veuve-Clicquot, Krug, Ruinart et Mercier) est nettement moins présent  au sein de l’association. Considérant sûrement que leurs actions à l’étranger comblent largement leur popularité et leurs marques.Quoi qu’il en soit, l’Ordre des Coteaux de Champagne regroupe aujourd’hui près de quatre mille membres dans le monde entier. Ce sont des passionnés, des personnalités, des restaurateurs, de grands collectionneurs comme en Asie qui sont alors invités dans des « Chapitres . La plateforme asiatique, l’Australie, la Russie, le Brésil,  les chapitres se succèdent dans de nombreux pays, Pour ces convives, il s’agit là d’appartenir à un club privilégiant la Champagne éternelle.

* Le pomponne est un verre à champagne qui ne peut se tenir par la jambe car il a la particularité de ne pas en avoir …

Print Friendly, PDF & Email

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Laisser un commentaire