Juste pour faire un petit point de la situation. Créé il y a un an La Champagne de Sophie Claeys a dépassé les 140 000  vues avec près de 90. 000 visiteurs (des statistiques Google analytics). Si 80% de mon lectorat est en France, j’en retrouve une partie qui augmente aux Etats-Unis, au Royaume Uni, un peu partout en Europe, mais également en Chine, en Australie, en Russie, en Bolivie, au Brésil. Attention, il ne s’agit pas de “like” mais bel et bien de lectures d’articles. Avec un petit “plus” : la notion d’archives.  Ainsi, les articles sont gardés, peuvent évoluer et même être enrichis. Deux exemples :  déjà avec le “papier” sur “ la femme est l’avenir de la Champagne” qui a vu la liste initiale être doublée par les nombreux d’ajouts de lecteurs, puis avec  cette petite brève datant de début 2018 sur l’arrêt des travaux chez Veuve-Clicquot (future La Comète)  que  j’ai dû réactualiser (les travaux ayant repris) au mois de novembre dernier, car toujours lue après dix mois .  Pour la suite, je reste positionner sur ma “ligne de rédaction” : Des infos utiles et futiles, des raisins et des potins, du champagne de villes aux champagnes des vignes, mon univers est délimité par une aire d’appellation, la plus magique. Journaliste, la tête dans les étoiles et les pieds dans les vignes, je n’ai pas choisi d’être champenoise, j’ai eu de la chance ! 

3 COMMENTS

  1. Très heureux Sophie de decouvrir cette bonne nouvelle. Tes posts pertinents, objectifs et bien documentés se devaient de devenir la lecture matinale incontournable. En grand Bravo et surtout continue. Bises. Thierry

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.