Chose rare en Champagne, le destin de la Maison Alfred Gratien est  lié à celui d’une même famille : les Jaeger, chefs de caves de père en fils depuis 1905, soit quatre générations. En 1990, Nicolas Jaeger rejoint son père Jean-Pierre, pour un apprentissage long, précis, exigeant. Ensemble, ils ont souhaité mettre en œuvre un projet d’envergure qui leur tient à cœur : créer une véritable vinothèque pour y conserver ces cuvées nées de millésimes exceptionnels, jusqu’alors réservées aux dégustations privées, et pouvoir les proposer, un jour, aux amateurs des vins de la maison.

Des travaux sont alors engagés en cave pour repenser l’espace, destiné à accueillir et protéger ces grands vins de garde, pour les générations à venir. La maison pourra dorénavant mettre en réserve quelques milliers de bouteilles par cuvée. Dans la vinothèque Alfred Gratien reposent depuis lors, les cuvées de la Collection Memory. Des vins de mémoire et un précieux patrimoine pour la maison.

Les trois premières cuvées qui ouvrent la Collection Memory sont le fameux triptyque des millésimes 1996, 1997 et 1998. Nicolas Jaeger a apporté aux  vins (assemblage : chardonnay/pinot noir) la touche finale en définissant avec précision chaque dosage afin de sublimer les vins.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.